Création de la charge d'enseignement Numata en études bouddhistes

Nouvelles

La faculté d’études religieuses de l’Université McGill vient de recevoir un don d’un million de dollars de la Fondation BDK qui a son siège à Tokyo en vue de créer la charge d’enseignement Numata en études bouddhistes.

Ce poste de création récente raffermira la faculté d’études religieuses et son programme de religions est-asiatiques. Ce poste offrira un appui complémentaire à la faculté pour lui permettre de s’acquitter de sa mission qui est d’étudier, d’enseigner et d’interpréter les religions du monde, en particulier le bouddhisme qui connaît de plus en plus la faveur du public. Le titulaire de la charge d’enseignement Numata travaillera avec les membres du corps enseignant, contribuera aux recherches qui se font à la faculté et orientera les étudiants au niveau des premier, deuxième et troisième cycles.

M. B. Barry Levy, doyen de la faculté d’études religieuses, est ravi de ce don et de son arrivée à point nommé : "La subvention Numata revêt de l’importance à plusieurs égards. Octroyée à une époque de compressions financières, elle permet à la faculté d’études religieuses d’élargir ses enseignements sur le bouddhisme et de donner à cette tradition spirituelle importante une nouvelle notoriété dans le monde occidental. Cela démontre en outre la confiance du monde dans McGill et dans la faculté et raffermit notre position comme centre permanent d’études bouddhistes."

Le doyen Levy a annoncé que le conseil de la faculté avait approuvé la nomination du professeur Victor Hori comme premier titulaire de cette charge d’enseignement pour l’année universitaire 1998-1999. Le professeur Hori, qui enseigne le bouddhisme et d’autres traditions religieuses asiatiques à des centaines d’étudiants de McGill chaque année, est actuellement en congé sabbatique au Japon, où il termine ses recherches pour un nouveau livre. En plus d’avoir enseigné à McGill pendant de nombreuses années, le professeur Hori a occupé des charges d’enseignement Numata à l’Université de Toronto et à Harvard..

McGill a conclu des partenariats de recherche et d’enseignement dans le monde entier. Les nouvelles initiatives prises en Asie de l’Est par d’autres facultés démontrent l’intérêt croissant de l’Université pour les cultures de la Chine et du Japon et d’autres pays asiatiques. La faculté d’études religieuses joue un rôle essentiel pour ce qui est de comprendre la vie sociale et culturelle de ces pays par l’étude de leurs religions. La dotation rendue possible par le don de la Fondation BDK représente une contribution précieuse pour la faculté d’études religieuses et l’Université McGill. Création de la charge d’enseignement Numata en études bouddhistes à l’Université McGill.

Le don de la Fondation BDK à la faculté d’études religieuses marque également le début du cinquantenaire de la faculté. La création de la charge d’enseignement Numata reflète l’intérêt croissant pour les traditions religieuses qui occupent une place de plus en plus importante dans le courant dominant nord-américain.

La Fondation BDK

En 1964, lorsque la Société Mitutoyo ayant son siège à Tokyo a célébré son 30e anniversaire, son président, M. Yehan Numata, a fondé Bukkyo Dendo Kyokai (BDK) et le Centre Numata. Fervent bouddhiste et grand érudit, M. Numata a créé la Fondation BDK en vue de promouvoir la connaissance du bouddhisme.

L’objectif visé par Bukkyo Dendo Kyokai est " ... de faire découvrir la religion bouddhiste au plus grand nombre de gens possible dans le monde, sans interpréter les doctrines d’une secte ou d’une confession en particulier. BDK s’occupe de quantité d’activités internationales, parmi lesquelles des projets d’éducation, d’édition, de traduction et même de construction. La Fondation a financé la nomination d’universitaires dans les plus grands établissements d’enseignement supérieur d’Occident, notamment Berkeley, Leiden, Oxford et l’Université de Chicago, les universités de Calgary et Toronto et maintenant McGill. Dans le cadre de ses activités de traduction, BDK a également entrepris la tâche colossale de traduire en anglais et en français l’intégralité du canon bouddhiste chinois, Triptaka."

Société Mitutoyo

Mitutoyo a été créée en 1934 par Yehan Numata; c’est le plus gros fabricant mondial d’appareils et de techniques de mesure, notamment de micromètres évolués, de compas, d’indicateurs et d’équipements connexes. Les activités de Mitutoyo couvrent 18 pays en Asie du Sud-Est, en Europe de l’Ouest et dans les Amériques.