Congrès de toxicologie : la découverte au service de la société

Nouvelles

Réunion internationale sur la portée des produits chimiques dans notre vie

Comment l’environnement sculpte-t-il nos génomes? Quel rôle l’homme joue-t-il dans la modification du milieu? Quel est le lien entre la pollution de l’air et l’asthme?

Plus de 1 500 scientifiques en provenance de près de 90 pays se pencheront notamment sur ces questions lors du 11e Congrès international de toxicologie qui se tiendra du 15 au 19 juillet au Palais des congrès de Montréal. Cette année, l’événement se déroulera sous le thème « La toxicologie : la découverte au service de la société ».

L’Université McGill est un important participant et commanditaire de l’événement, qui sera animé par la Société de toxicologie du Canada et organisé par le Conseil national de recherches du Canada sous les auspices de l’International Union of Toxicology. Le Congrès comprendra 35 symposiums portant sur des sujets allant des dernières percées scientifiques aux questions sur la toxicologie à l’échelle mondiale et aux défis uniques auxquels sont confrontés les pays en voie de développement, dont les toxines dans l’approvisionnement d’eau et l’utilisation inappropriée de pesticides.

Au nombre des conférenciers principaux, il y aura le pionnier en épigénétique Moshe Szyf du Département de pharmacologie et thérapeutique de l’Université McGill, qui traitera du rôle de l’environnement sur la constitution génétique. Parmi les autres conférenciers de McGill, mentionnons Tara S. Barton et Bernard Robaire, également du Département de pharmacologie et thérapeutique, et Rima Rozen du Département de génétique humaine. Madame Barton examinera comment l’exposition du père aux substances toxiques peut affecter le développement embryonnaire. Le professeur Robaire participera à une table ronde sur les effets potentiels de la consommation de drogue des sujets mâles sur le sperme et la descendance. La professeure Rozen traitera de l’incidence des carences en folates sur le développement.

Le Congrès débutera par la prestigieuse Conférence Deichmann, donnée par le professeur Allan Okey de l’Université de Toronto, un expert international sur le rôle de la protéine réceptrice aryle hydrocarbure (Ah) dans les réponses toxicologiques. La conférence intitulée An Ah Receptor Odyssey to the Shores of Toxicology présentera un aperçu de la recherche ayant permis de comprendre comment des molécules de type dioxine exercent leur toxicité.

Cette année marque le 30e anniversaire du Congrès international de toxicologie, lequel a été fondé dans le but de fournir une tribune où les scientifiques et les stagiaires préoccupés par les effets potentiellement nuisibles des produits chimiques sur la santé humaine et l’environnement peuvent partager leurs idées et les conclusions de leur recherche.

Site Web : ICTXI 2007

Coordonnées

Contact: 
Michael Bourguignon
Organisation: 
Université McGill
Courriel: 
michael.bourguignon [at] mcgill.ca
Téléphone au bureau: 
514-398-8305