Comment concilier l'économie et la biosphère

Nouvelles

Cofondateur et rédacteur adjoint de la revue Ecological Economics, M. Herman E. Daly prononcera une conférence Beatty à l'Université McGill, le 27 mars prochain à 18 h à la salle 132 du Pavillon Leacock. Sa conférence aura pour titre : Uneconomic Growth and the Illth of Nations : Defining the Optimal Size of the Macro Economy. Il s'agit de la deuxième conférence du cycle Rachel Carson en deux parties, qui commémore le 40e anniversaire de la publication du livre Silent Spring.

Herman Daly soutient que Silent Spring, publié en 1962 et souvent qualifié de manifeste des débuts du mouvement écologiste, a beaucoup contribué à sa passion pour l'environnement. Herman Daly a débuté sa carrière comme économiste universitaire à l'Université d'État de Louisiane, où il a de plus en plus perdu ses illusions face aux thèses orthodoxes de la science économique et à son manque d'intérêt pour les conséquences néfastes d'une croissance débridée sur l'environnement.

Plus tard, en tant qu'économiste principal au Département d'environnement de la Banque mondiale entre 1988 et 1994, Herman Daly et un groupe d'économistes partageant ses idées ont inscrit le besoin de la durabilité écologique à l'ordre du jour de la Banque mondiale qui, jusqu'alors, s'était presque exclusivement préoccupée de stabilité financière, sans prêter grande attention à l'environnement.

Bien qu'il ait quitté la Banque mondiale pour réintégrer le milieu universitaire, son influence est sans doute particulièrement manifeste sur la page d'accueil de la Banque mondiale, qui propose des hyperliens avec des projets et des politiques sur la conservation de la biodiversité, la dégradation de l'environnement, l'appauvrissement de la couche d'ozone, etc. Depuis 1994, Herman Daly est professeur-chercheur principal à l'École d'administration publique de l'Université du Maryland. Il a un horaire très chargé et est souvent invité par la Banque mondiale à donner des conférences et à prodiguer des conseils sur les politiques environnementales et économiques.

En 1996, Herman Daly a reçu le Prix Heineken de sciences de l'environnement décerné par l'Académie royale des arts et des sciences des Pays-Bas, et le Right Livelihood Award. Son intérêt pour le développement économique, la démographie, les ressources et l'environnement s'est soldé par la publication de plus d'une centaine d'articles et de nombreux livres, parmi lesquels Steady-State Economics, Beyond Growth et For the Common Good (écrit en collaboration avec John B. Cobb).

À McGill, Herman Daly passera deux jours à rencontrer des étudiants et des membres du corps enseignant de l'École d'environnement de McGill ainsi que des Départements d'économie agricole et des sciences des ressources naturelles. Dans sa conférence, il traitera des limites intrinsèques de la croissance économique.

La conférence de M. Daly aura lieu le jeudi 27 mars à 18 h dans l'amphithéâtre Fieldhouse du pavillon Leacock (salle 132).