« Hymne » à la vie sur le campus Macdonald

Nouvelles

Une femme raconte comment elle a vaincu le cancer lors du 173e anniversaire du campus Macdonald de l'Université McGill

Venez célébrer les 173 ans du campus Macdonald le 12 février prochain ! Près de 600 membres du personnel, des facultés et de la population estudiantine seront réunis pour commémorer l'anniversaire et la mémoire de monsieur William Christopher Macdonald, l'homme dont le nom orne le campus de l'Ouest de l'île.

Ce sera notamment l'occasion de remettre les prix Golden Key à des étudiants exceptionnels pour souligner leur contribution à la communauté universitaire du campus Macdonald. Un autre moment fort de cet évènement sera l'émouvante allocution de madame Toben Anderson, intitulée « La montagne de la vie ».

La vie de madame Anderson a été bouleversée, en 1994, lorsqu'elle a appris qu'elle était atteint d'une maladie susceptible de lui enlever la vie - le cancer. Elle a déjoué tous les pronostics et a vaincu la maladie en changeant son style de vie. « Tromper la mort, confie Toben Anderson, est devenu ma maxime. Ce qui m'a permis de profiter au maximum de la vie et réaliser des choses qui semblaient auparavant hors de portée ».

Dans le but de recueillir des fonds pour la recherche sur le cancer et d'inciter les autres à faire preuve d'audace pour réaliser leurs rêves, madame Anderson a décidé de relever le défi symbolique de grimper jusqu'au sommet du bout du monde. C'est ainsi qu'elle a atteint, le 22 janvier 1997, le sommet de la plus haute montagne de l'Antarctique, le mont Vinson.

Venez écouter l'émouvant récit de Toben Anderson, qui sera présentée par monsieur Michel Tremblay, directeur du Centre de recherche sur le cancer de McGill. L'allocution et les festivités auront lieu sur le campus Macdonald. Les médias sont invités à se présenter à 10 h 30, au Centre du centenaire (21111, chemin Bord du lac). Il y aura tout d'abord un toast et ensuite la remise des prix, l'allocution de madame Anderson et un léger repas à midi.

Un peu d'histoire sur... monsieur Macdonald

William Christopher Macdonald a vu le jour à Tracadie (Île-du-Prince-Édouard) en 1831. Il a quitté l'école à seize ans et a finalement lancé une compagnie de fabrication de tabac avec son frère en 1859. Sa réussite commerciale lui a entre autres permis de soutenir la cause qui lui tenait le plus à cœur, c'est-à-dire l'éducation.

Monsieur William a fait preuve d'une extrême générosité à l'égard de l'Université McGill. Il a effectué de nombreux dons, notamment des fonds au campus de l'Ouest de l'île, auquel on a donné son nom. Le campus Macdonald était à l'époque un établissement où l'on formait des enseignants et où l'on enseignait l'agriculture et les sciences ménagères. Il est aujourd'hui devenu un centre d'enseignement et de recherche de renommée internationale dans des secteurs qui sont sources de préoccupation à l'échelle mondiale, comme la santé humaine, la production et la distribution d'aliments, la gestion des ressources en eau, le changement climatique et la biotechnologie.