Quick Links

lupus

Une nouvelle voie pour la recherche sur le Parkinson

Salle de presse

La mort de cellules neuronales pourrait être causée par l’hyperactivité du système
immunitaire

Une équipe de scientifiques dirigée par les chercheurs Michel
Desjardins, de l’Université de Montréal, et Heidi McBride, de l’Institut et hôpital neurologiques
de Montréal de l’Université McGill, a découvert que deux gènes associés à la maladie de
Parkinson jouent un rôle clé dans la régulation du système immunitaire. Il s’agirait d’une preuve
directe que le parkinson est une maladie auto-immune.

Publié: 28juin2016