Voyagez sans quitter Montréal

Vous cherchez un nouveau défi pour 2019? Vous aimeriez apprendre une troisième langue? Voyager sans quitter Montréal? L’Université McGill a ce qu’il vous faut!

McGill lance un nouveau programme estival de langue arabe s’adressant aux étudiants, aux chercheurs et aux professionnels désireux d’apprendre l’une des langues les plus parlées dans le monde.

Le programme intensif de huit semaines propose une expérience immersive combinant des cours d’arabe standard moderne à des activités sociales et culturelles. Les participants évoluent dans un environnement leur permettant de vivre une expérience semblable à un séjour dans un pays où la langue est parlée.

Ce programme a un potentiel énorme puisqu’il est le seul du genre dans l’est de l’Amérique du Nord depuis que l’École de langues Middlebury a déménagé son programme d’arabe en Californie en 2009. Il s’agit également du seul programme d’immersion arabe se déroulant dans une grande ville cosmopolite.

Grâce à son importante concentration d’arabophones (plus de 150 000 en 2016), le grande région de Montréal est le lieu tout désigné pour le déploiement d’un tel programme. La ville accueille un grand nombre de festivals culturels et d’événements universitaires célébrant le multiculturalisme, notamment un festival mettant à l’honneur la musique et le cinéma arabes.

Shokry Gohar, directeur du programme de langue arabe, compte de nombreuses années d’enseignement de l’arabe à l’École de langues Middlebury et dans différents instituts et environnements d’apprentissage des langues, immersifs et non immersifs, en Égypte, aux États‑Unis et au Canada.

« Le Canada adapte le modèle de mosaïque et célèbre son multiculturalisme en encourageant les groupes minoritaires, notamment la communauté arabe, à s’intégrer à la culture canadienne plutôt qu’à s’y assimiler. Parmi les autres villes canadiennes importantes, où le cantonais, le mandarin, le punjabi, le tagalog et d’autres langues minoritaires sont couramment parlés, c’est Montréal qui possède la plus grande concentration d’arabophones », explique-t-il.

La période d’inscription a débuté le 7 décembre, et on s’attend à ce que le programme attire des personnes de l’Université et de l’extérieur qui s’intéressent à la langue et à la culture. Le programme correspond à une année de cours régulière et les étudiants doivent prendre l’engagement solennel de ne communiquer qu’en arabe, méthode par excellence pour l’obtention de résultats optimaux. Les participants promettent de parler, de lire et d’écrire uniquement en arabe pendant toute la durée du programme, y compris les fins de semaine et les jours fériés.

Pour plus de détails, rendez-vous sur le site du programme.