blue | bleu

Heather Durham, Ph.D.


Coordonnées

Courriel: heather.durham [at] mcgill.ca (Heather Durham)
Tél: 514-398-8509
Publications récentes: PubMed
Affiliations académiques: Neurologie et Neurochirurgie
Groupes de recherche: Maladies neurologiques raresMaladies neurodégénératives
 


La Pre Heather Durham cherche à comprendre les mécanismes responsables des maladies des motoneurones et à trouver des thérapies pour aider les cellules vulnérables à se défendre elles-mêmes. Plusieurs mutations génétiques responsables de formes familiales de maladies des motoneurones ont été déterminées, ce qui facilite la constitution de culture cellulaire et de modèles animaux pour l’étude en laboratoire. Le laboratoire de la Pre Durham étudie la sclérose latérale amyotrophique (SLA), attribuable aux mutations du gène qui code l’enzyme de la superoxyde dismutase à cuivre et à zinc (SOD-1), l’atrophie musculaire spinale et bulbaire (ou maladie de Kennedy) attribuable à une expansion de triplets CAG dans le gène codant pour le récepteur aux androgènes, et la maladie de Charcot-Marie-Tooth causée par des mutations dans les gènes codant pour la protéine des neurofilaments légers (NF-L) et les protéines chaperons HspB1 (Hsp27) et HspB8 (Hsp22). Une des propriétés communes des protéines mutantes causant les maladies héréditaires transmises selon le mode dominant est la propension au mauvais repliement, à l’agglutinement et à la formation d’agrégats insolubles dans les cellules.

Afin d’étudier pourquoi ces protéines mutantes s’accumulent et bouleversent la physiologie des cellules les plus vulnérables aux atteintes, la Pre Durham a créé des modèles de culture primaire en exprimant des gènes humains mutants et de type sauvage dans des motoneurones de cultures de moelle épinière de souris. En utilisant ces cultures et des modèles de souris transgénique, ses travaux lient la vulnérabilité des motoneurones à leurs réactions au stress et aux protéines lésées. L’équipe de chercheurs tente de comprendre pourquoi les protéines mutantes associées à la maladie sont traitées différemment dans des tissus vulnérables comparativement à celles qui résistent aux lésions. Elle cherche des médicaments qui peuvent augmenter les niveaux de protéines protectrices ou faciliter l'élimination des protéines endommagées pour que les cellules stressées puissent se défendre elles-mêmes. Le programme de recherche comprend l’étude des mécanismes fondamentaux sous-jacents au seuil élevé d’activation de voies cytoprotectrices dans les motoneurones.

Les chercheurs du laboratoire de la Pre Durham ont aussi montré que la neurotransmission glutamatergique, par laquelle les motoneurones reçoivent l’information du cerveau et des neurones sensoriels périphériques, favorise l’agrégation et la toxicité de protéines mutantes de façon dépendante du calcium. Ils ont recours à des méthodes d’imagerie de pointe pour observer la fonction et le transport d’organelles dans des motoneurones vivants, afin d’étudier comment le stress de la vie normale et la superposition de protéines mutantes contribuent à la mort des motoneurones. Des protéines toxiques et repliées inadéquatement peuvent aussi être générées à la suite de lésions causées par l’environnement cellulaire, y compris des radicaux libres. Par conséquent, les chercheurs espèrent que leurs travaux présenteront un intérêt pour des formes sporadiques de maladies des motoneurones

 

Sélection de publications : 

Tibshirani M, Zhao B, Gentil BJ-C, Minotti S, Marques C, Keith J, Rogaeva E, Zinman L, Rouaux C, Robertson J, Durham HD (2017). Dysregulation of chromatin remodelling complexes in amyotrophic lateral sclerosis. Hum Mol Genet. 26:4142-4152. doi: 10.1093/hmg/ddx301

Gentil BJ, C. Chalk, E. O’Farrell, Santana LF, Durham HD, Massie R. (2017) A new mutation in FIG4 causes a severe form of CMT4J involving TRPV4 in the pathogenic cascade. J Neuropathol Exp Neurol 76:789-799. doi: 10.1093/jnen/nlx062

Hooper, PL, Durham, HD, Torok, Z, Hooper, PL, Crul, T, and Vigh, L (2016). The central role of heat shock factor 1 in synaptic fidelity and memory consolidation. Cell Stress Chaperones 21:745-753 doi: 10.1007/s12192-016-0709-1

Tibshirani M, Tradewell ML, Mattina KR, Minotti S, YangW, Zhou H, Strong MJ, Hayward LJ, Durham HD (2015). Cytoplasmic sequestration of FUS/TLS associated with ALS alters histone marks through loss of nuclear Protein Methyltransferase 1 Hum Mol Genet 24:773-86. doi: 10.1093/hmg/ddu494

Lariviere R, Gaudet R , Gentil B, Girard M, Conte T , Minotti S, Leclerc-Desaulniers K, Gehring K , McKinney RA , Shoubridge EA , McPherson PS , Durham HD, Brais B (2015). Sacs knockout mice present pathophysiological defects underlying autosomal recessive spastic ataxia of Charlevoix-Saguenay. Hum Mol Genet 24:727-39. doi: 10.1093/hmg/ddu491

Cha JRC, St. Louis K*, Gentil BJC, Tibshirani M. Tradewell ML, Minotti S, Jaffer ZM, Chen R, Rubenstein AE and Durham HD (2014). A novel small molecule HSP90 inhibitor, NXD30001, differentially induces heat shock proteins in nervous tissue in culture and in vivo Cell Stress Chaperones 19(3):421-35l. doi: 10.1007/s12192-013-0467-2

Gentil BJC, Mushynski WE, Durham HD (2013) Heterogeneity in the properties of NEFL mutants causing Charcot-Marie-Tooth disease results in differential effects on neurofilament assembly and susceptibility to intervention by the chaperone-inducer, celastrol. Intl J Biochem Cell Biol 45:1499-508. doi: 10.1016/j.biocel.2013.04.009

Kabashi E, Agar JN, Strong MJ, Durham HD (2012). Impaired proteasome function in sporadic amyotrophic lateral sclerosis. Amyotrophic Lateral Sclerosis 13: 367–371. doi: 10.3109/17482968.2012.686511

 

 

 

L’Institut neurologique de Montréal est un institut de recherche et d’enseignement de l’Université McGill. L’Hôpital neurologique de Montréal, qui offre des soins de haut calibre aux patients, est la pierre angulaire de la Mission en neurosciences du Centre universitaire de santé McGill. L’Institut neurologique de Montréal est fier d’être une institution Killam, soutenue par les fiducies Killam.