blue | bleu

Massimo Avoli, M.D., Ph.D.

Coordonnées

Courriel: massimo.avoli [at] mcgill.ca (Massimo Avoli)
Tél: 514-398-1955
Publications récentes: PubMed
Affiliations académiques: Neurologie and Neurochirurgie
Groupe de recherche: Circuits neuronauxÉpilepsie

 


Le laboratoire du Dr Avoli a recours à des approches électrophysiologiques, pharmacologiques et moléculaires pour examiner l’excitabilité des neurones du prosencéphale de rongeurs dans des préparations expérimentales in vivo et in vitro. Les études portent sur l’interaction de mécanismes inhibiteurs et excitateurs, surtout lorsqu’ils se rapportent à la genèse du synchronisme des réseaux neuronaux. Ces processus neuronaux seraient essentiels pour comprendre les mécanismes à la base de la genèse de crises chez des patients épileptiques, et pour mettre au point de nouvelles stratégies antiépileptiques.

Le Dr Avoli s’intéresse en particulier à la physiopathologie de l’épilepsie du lobe temporal médian, une des formes les plus courantes de l’épilepsie focale chez l’adulte. Les études en cours ont trait au rôle de la signalisation médiée par les récepteurs GABAA, des neurostéroïdes et des oscillations à haute fréquence (80-500 Hz), ainsi qu’à l’activité de cellules individuelles durant l’épileptogenèse et l’ictogenèse dans ce syndrome épileptique focal. Le Dr Avoli se sert de protocoles optogénétiques pour vérifier l’hypothèse selon laquelle l’activation de types spécifiques de cellules mène à des modèles singuliers d’apparition des crises dans des préparations in vitro et in vivo. L’optogénétique permet de déterminer si et comment de tels processus cellulaires peuvent influencer et stopper l’épileptogenèse.

Plusieurs études du Dr Avoli procèdent de collaborations avec des collègues de l’INM, de l’Université McGill et de l’Université de Montréal (S. Baillet, G. Di Cristo, J. Gotman et S. Williams), en Allemagne (R. Köhling), en Italie (G. Biagini, M. Cataldi et M. de Curtis) et aux É.-U. (M. Bazhenov, M. Rogawski et S. Vicini).

 

Sélection de  publications: 

González OC, Shiri Z, Krishnan GP, Myers TL, Williams S, Avoli M, Bazhenov M. (2018) Role of KCC2-dependent potassium efflux in 4-aminopyridine-induced epileptiform synchronization. Neurobiol Dis. 109: 137-147.

Shiri Z, Lévesque M, Etter G, Manseau F, Williams S, Avoli M. (2017) Optogenetic low-frequency stimulation of specific neuronal populations abates ictogenesis. J Neurosci. 37: 2999-3008.

Shiri Z, Manseau F, Lévesque M, Williams S, Avoli M. (2016) Activation of specific neuronal networks leads to different seizure onset types. Ann Neurol. 79: 354-65.

Avoli M, de Curtis M, Gnatkovsky V, Gotman J, Köhling R, Lévesque M, Manseau F, Shiri Z, Williams S. (2016) Specific imbalance of excitatory/inhibitory signaling establishes seizure onset pattern in temporal lobe epilepsy. J Neurophysiol. 115: 3229-3237.

Lévesque M, Herrington R, Hamidi S, Avoli M. (2016) Interneurons spark seizure-like activity in the entorhinal cortex. Neurobiol Dis. 87: 91-101.

Lévesque M, Salami P, Gotman J, Avoli M. (2012) Two seizure-onset types reveal specific patterns of high-frequency oscillations in a model of temporal lobe epilepsy. J Neurosci. 32: 13264-13272.

 

 

L’Institut neurologique de Montréal est un institut de recherche et d’enseignement de l’Université McGill. L’Hôpital neurologique de Montréal, qui offre des soins de haut calibre aux patients, est la pierre angulaire de la Mission en neurosciences du Centre universitaire de santé McGill. L’Institut neurologique de Montréal est fier d’être une institution Killam, soutenue par les fiducies Killam.