McGill Alert / Alerte de McGill

Updated: Fri, 07/12/2024 - 12:16

McGill Alert. The downtown campus will remain partially closed through the evening of Monday, July 15. See the Campus Safety site for details.

Alerte de McGill. Le campus du centre-ville restera partiellement fermé jusqu’au lundi 15 juillet, en soirée. Complément d’information : Direction de la protection et de la prévention

Nouvelles

Dix-sept chercheurs et chercheuses de McGill se voient octroyer une chaire de recherche du Canada

Publié: 13 March 2024

Du droit de la santé et de l’invalidité à la médecine régénérative, dix-sept chercheurs et chercheuses de McGill reçoivent une chaire de recherche du Canada ou voient leur mandat renouvelé 

Dix-sept chercheurs et chercheuses d’exception de l’Université McGill se sont vu attribuer aujourd’hui une chaire de recherche du Canada (CRC) – l’un des plus grands honneurs conférés aux universitaires du pays – ou ont vu leur mandat à titre de titulaires de CRC renouvelé. L'honorable Pablo Rodriguez,  ministre des Transports et lieutenant du Québec, a fait l'annonce ce matin au nom de l'honorable François-Philippe Champagne, ministre de l'Innovation, des Sciences et de l'Industrie, et de l'honorable Mark Holland, ministre de la Santé à l'Université de Montréal. Au total, plus de TBD $ millions de dollars ont été annoncés pour la science, la recherche et l'ingénierie à l'appui de TBD CRC nouveaux ou renouvelés dans TBD institutions de recherche canadiennes, y compris dix nouvelles chaires et sept renouvellements à McGill. L'annonce faisait partie d'un ensemble d'investissements nationaux dans la science et la recherche. 
 
Cette cohorte porte à 177 le nombre de titulaires de chaires (de niveau 1 et 2) en activité à l’Université McGill. Établi en 2000, le Programme des chaires de recherche du Canada permet aux universités canadiennes de figurer parmi les grands centres de recherche du monde en génie et en sciences naturelles de même qu’en sciences de la santé et en sciences humaines. Le gouvernement du Canada finance le Programme à hauteur de 311 millions de dollars par année afin d’attirer au pays et de fidéliser certains des scientifiques les plus accomplis et les plus prometteurs du monde.  
 
Les nouveaux et nouvelles titulaires de CRC de l’Université McGill sont des scientifiques de haut vol qui se penchent sur des enjeux de société cruciaux. Il en va ainsi de Cindy Blackstock, de l’École de service social, nouvellement nommée titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur la mise en œuvre des Services à l’enfance et à la famille des Premières Nations. Chercheuse de renommée mondiale et ardente défenseure des droits des enfants des Premières Nations, elle se voue depuis des dizaines d’années à l’amélioration du sort de ces jeunes au Canada.  

Pour sa part, Simon Tran, de la Faculté de médecine dentaire et des sciences de la santé orale, s’est vu octroyer la CRC en génie tissulaire craniofacial et cellules souches. Ce chercheur mène des travaux de pointe en médecine régénérative, domaine en pleine émergence; il étudie plus précisément la biologie des cellules souches et le génie tissulaire. 

Du côté de la Faculté de droit, Jonas-Sébastien Beaudry, nouvellement titulaire de la CRC en santé, inclusion et éthique, s’intéresse aux pratiques et aux politiques inéquitables en droit de la santé et de l’invalidité.  

Daniela Quail, quant à elle, a vu son mandat renouvelé à titre de titulaire de la CRC sur le micro-environnement tumoral; son programme de recherche porte sur l’effet de l’inflammation chronique sur la réponse immunitaire au cancer. Notons que la Pre Quail, qui a reçu en 2023 le Prix du recteur pour nouveaux chercheurs d’exception, a agi à titre d’auteure-ressource pour la publication de deux articles phares parus cette année dans Nature. 

« Le Programme des chaires de recherche du Canada favorise la réalisation, à McGill comme dans d’autres grands établissements de recherche, de découvertes qui vont améliorer la qualité de vie ici même, au Canada, mais également partout dans le monde, souligne Christopher Manfredi, provost et vice-recteur principal aux études. Nos nouveaux titulaires de chaires de recherche du Canada, et ceux et celles dont le mandat a été renouvelé, sont des sommités dans leur domaine et méritent amplement cet honneur, qui vient récompenser leur travail en recherche et en mentorat. »  

Il existe deux catégories de chaires de recherche du Canada : les chaires de niveau 1, d’une valeur de 200 000 $ par année sur sept ans et renouvelables une seule fois, qu’occupent des chercheuses et chercheurs d’exception reconnus par leurs pairs comme des sommités dans leur domaine; et les chaires de niveau 2, d’une valeur de 120 000 $ par année sur cinq ans et renouvelables une seule fois à raison de 100 000 $ par année, qu’occupent de jeunes chercheuses et chercheurs d’exception qui, selon leurs pairs, sont susceptibles de devenir des sommités dans leur domaine. 

 

Chaires de recherche du Canada : octrois et renouvellements, 2022-2023, Université McGill 

Louigi Addario-Berry, Chaire de recherche du Canada en probabilité discrète, Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada, niveau 1 (nouvel octroi) 
Noelani Arista, Chaire de recherche du Canada sur les territoires, la gouvernance et les langues autochtones, Conseil de recherches en sciences humaines, niveau 2 (nouvel octroi) 
Jonas-Sébastien Beaudry, Chaire de recherche du Canada en santé, inclusion et éthique, Instituts de recherche en santé du Canada, niveau 2 (nouvel octroi) 
Adelle Blackett, Chaire de recherche du Canada en droit transnational du travail et développement, Conseil de recherches en sciences humaines, niveau 1 (renouvellement) 
Cindy Blackstock, Chaire de recherche du Canada sur la mise en œuvre des Services à l’enfance et à la famille des Premières Nations, Conseil de recherches en sciences humaines, niveau 1 (nouvel octroi) 
Saji George, Chaire de recherche du Canada sur les nanotechnologies durables en alimentation et agriculture, Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada, niveau 2 (renouvellement) 
Matt Harrington, Chaire de recherche du Canada en chimie verte, Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada, niveau 2 (renouvellement) 
Srividya Iyer, Chaire de recherche du Canada sur la jeunesse, la santé mentale et les systèmes de santé apprenants, Instituts de recherche en santé du Canada, niveau 1 (nouvel octroi) 
Lawrence Kazak, Chaire de recherche du Canada sur la biologie des adipocytes, Instituts de recherche en santé du Canada, niveau 2 (renouvellement) 
Bratislav Misic, Chaire de recherche du Canada en neuroscience des réseaux, Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada, niveau 2 (renouvellement) 
Massimiliano Orri, Chaire de recherche du Canada en prévention du suicide, Instituts de recherche en santé du Canada, niveau 2 (nouvel octroi) 
Dimitra Panagiotoglou, Chaire de recherche du Canada sur les aspects économiques de la réduction des méfaits, Instituts de recherche en santé du Canada, niveau 2 (nouvel octroi) 
Daniela Quail, Chaire de recherche du Canada sur le micro-environnement tumoral, Instituts de recherche en santé du Canada, niveau 2 (renouvellement) 
Jennifer Ronholm, Chaire de recherche du Canada en microbiologie agricole, Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada, niveau 2 (nouvel octroi) 
Katelin Schutz, Chaire de recherche du Canada en astrophysique au-delà du modèle standard, Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada, niveau 2 (nouvel octroi) 
Simon Tran, Chaire de recherche du Canada en génie tissulaire craniofacial et cellules souches, Instituts de recherche en santé du Canada, niveau 1 (nouvel octroi) 
Gustavo Turecki, Chaire de recherche du Canada sur les troubles dépressifs graves et le suicide, Instituts de recherche en santé du Canada, niveau 1 (renouvellement)  

Back to top