McGill à vos côtés

Aidez-nous à soutenir les proches aidants

Ateliers de formation sur la démence pour soutenir les proches aidants

Nous vous invitons à regarder cette courte vidéo pour en savoir plus sur les initiatives communautaires qui ont lieu au Centre Steinberg, y compris les ateliers et les webémissions offerts par le programme de formation sur la démence de McGill. Vous pouvez visionner l'ensemble des vidéos de la visite guidée virtuelle ici.

La maladie d’Alzheimer, qui représente les deux tiers des cas de démence, est de plus en plus prévalente. Face à l’augmentation rapide des cas de démence au Québec, la préparation des personnes les plus directement touchées est vitale : il faut mieux les former, les protéger, et leur prodiguer les ressources nécessaires pour prendre soin d’autrui et d’elles-mêmes.

Les proches aidants sont en première ligne de la crise de la démence. Ce sont ceux et celles qui, au quotidien, veillent à la sécurité, à la santé et au bien-être de leur conjoint ou de leur parent (et parfois de leur enfant, frère, sœur, ami ou client).

De plus en plus de proches aidants doivent tout mettre de côté pour prendre soin d’un être cher. Alors que la maladie progresse, ils et elles doivent composer avec des comportements et des changements de personnalité déroutants, des crises, des épisodes de confusion et beaucoup d’autres symptômes d’un déclin progressif des fonctions physiques et cognitives. Ces proches aidants doivent aussi vivre leur deuil tout en s’orientant dans le système de santé, en composant avec les changements dans la dynamique familiale et leur situation financière.

Malheureusement, beaucoup de proches aidants peinent à naviguer dans le système, et les ressources d’aide sont rares et saturées. L’épuisement est presque inévitable, aggravé par divers facteurs, notamment le manque de formation. Très peu de gens savent d’instinct comment prendre soin d’une personne atteinte de démence. Bien souvent, l’entourage des malades ne dispose pas des connaissances nécessaires pour désamorcer les situations difficiles et atténuer les dangers potentiels.

Image par Diane Weidner.
Dr Serge Gauthier, Mme Claire Webster, Dr José A. Morais

Des ateliers communautaires qui visent à éduquer et soutenir les proches aidants d’une personne atteinte de la maladie d’Alzheimer ou d’une autre forme de démence ont été développés pour répondre à ce besoin. Le docteur José A. Morais, professeur et directeur de la Division de gériatrie de l’Université McGill, et le docteur Serge Gauthier, directeur de l'Unité de recherche sur la maladie d'Alzheimer au Centre de recherche pour les études sur le vieillissement de l'Université McGill, travaillent en concertation avec Claire Webster, conseillère spécialisée en soins pour l’Alzheimer et ancienne proche aidante, et avec le Centre de simulation et d’apprentissage interactif Steinberg pour proposer cette initiative. L’objectif : permettre aux proches aidants d’approfondir leurs connaissances et de gagner en compétence et en autonomie, et les aider à s’orienter vers les ressources existantes et les soutiens nécessaires.

Les ateliers sont offerts en français et en anglais et visent à renseigner les proches aidants sur la maladie, notamment sa symptomatologie psychologique et comportementale. Un volet théorique permet de mieux préparer les proches aidants à prendre soin d’une personne atteinte de démence, mais aussi à prendre soin d’eux-mêmes. Les ateliers comportent aussi un volet de simulation, qui se tient dans un appartement simulé, afin d’enseigner les bonnes pratiques pour assurer la sécurité de la personne aidée à la maison. La simulation procure aux aidants le milieu idéal pour acquérir de l’expérience dans la prise en charge de situations délicates et difficiles, comme celles que vivent les patients atteints de démence.

Les proches aidants – leurs besoins, leurs connaissances – sont au cœur de ce projet. Pour plus d’informations ou pour vous inscrire, communiquez avec nous par courriel : claire [at] carecrosswalk.com.

Ateliers à venir :

Le point sur le coronavirus – 16 mars 2020

En raison de l’incertitude actuelle concernant le risque de propagation de la COVID-19, et parce que la santé de notre communauté est notre priorité, nous avons décidé de reporter les prochains ateliers de formation sur la démence à l’intention des proches aidants qui devaient avoir lieu en 2020. Nous reprogrammerons ces ateliers lorsque la situation se stabilisera.

Pour toutes questions, veuillez communiquer avec Maria Vincelli par courriel : maria.vincelli [at] mcgill.ca.


 

 

Back to top