Cohorte 2022

Pour joindre un ambassadeur veuillez envoyer un message à admissions.med [at] mcgill.ca

Athena 


Cohorte 2022

Langues: Anglais, cantonais
Éducation: B.Sc. (Honours) Neuroscience (Western University, 2015); M.Sc. Occupational Therapy (Western University, 2017)
Ville d'origine: Toronto, Ontario 
Mini-Bio: Je suis originaire de Toronto. Ayant toujours adoré bavarder, j’ai découvert que mon amour de la conversation peut devenir un savoir-faire essentiel: celui de créer des liens avec les autres. J’aime l’art, non seulement comme façon de prendre soin de moi et de m’exprimer, mais aussi comme levier pour développer son empathie et mieux comprendre le parcours de l’autre. J’ai choisi d’étudier la médecine à McGill parce que la faculté me semblait partager ces valeurs, avec le volet Rôle du médecin et l’accent mis sur les soins holistiques centrés sur la personne. Je trouvais cela très attirant compte tenu de ma formation antérieure en ergothérapie. J’ai aussi choisi McGill pour pouvoir profiter à fond de l’incroyable scène culturelle et culinaire montréalaise, et les nombreux brunchs et les bagels que j’ai déjà pu savourer ont pleinement validé ma décision!

Britta


Cohorte 2022

Langues: Anglais

Éducation: Maîtrise recherche en neurosciences (University College London, 2017), baccalauréat en neurosciences (Université McGill, 2015). Expérience de recherche liée à l’anesthésie, au neurodéveloppement et à la sclérose en plaques.

Ville d'origine: Victoria, Colombie Britannique 
Mini-Bio: J’ai grandi à Victoria, en Colombie-Britannique, et suis arrivée à Montréal en 2011 pour faire mon baccalauréat. Après avoir travaillé en recherche à Vancouver et étudié au Royaume-Uni, j’ai de nouveau senti l’appel de cette ville incroyable. J’ai choisi d’étudier la médecine à McGill surtout en raison de mon intérêt pour les neurosciences et des nombreuses occasions qu’offre le programme d’intégrer la recherche à la pratique clinique. Dans mes temps libres, j’aime faire de la randonnée entre amis, pratiquer le ballet et jouer du piano. J’adore aussi la littérature, et pas uniquement scientifique!

Dès le début de mon parcours en médecine, j’ai été frappée par tout le soutien que nous offre le corps professoral, réellement centré sur les besoins des étudiants. Compte tenu de la rigueur du programme, il est encourageant de savoir que les enseignants sont là pour nous aider à apprendre, à réussir et à trouver nos repères dans le milieu médical. Outre les professeurs eux-mêmes, j’ai également constaté à quel point les autres étudiants étaient intéressants et accueillants.

 

Sukh


Cohorte 2022

Langues: Anglais, Punjabi
Éducation: BSc Pharm (UBC Vancouver, 2018)
Ville d'origine: Columbie Britannique 
Mini-Bio: Je suis née et j’ai grandi à Vancouver, en Colombie-Britannique, où j’ai fait un baccalauréat en pharmacologie et travaillé quelque temps en recherche pharmaceutique. Je me suis orientée vers la médecine pour pouvoir poursuivre en recherche, faire du mentorat et m’impliquer dans la communauté. J’ai choisi McGill pour sa riche histoire et les nombreuses possibilités qu’offrent la Faculté de médecine et la ville de Montréal. J’adore jouer au basketball, goûter à différentes cuisines et explorer de nouveaux horizons… même si je n’aime pas la pluie… ni le soleil… ni le froid.

Michelle

 

Cohorte 2022

Langues: Anglais, français

Éducation: Double DEC Health Science & Classical Music Performance (Collège Jean-de-Brébeuf and École de musique Vincent-d'Indy, 2017)
Mini-Bio: Du primaire au cégep, j’ai étudié la musique à l’école, ce qui m’a permis de jouer du violon pendant 13ans et d’intégrer ma plus grande passion au quotidien. Compte tenu de mon intérêt marqué pour la musique et les arts, je me sens privilégiée d’avoir vécu toute ma vie à Montréal, où la scène culturelle et artistique est si unique. Dans mes temps libres, j’aime jouer de la musique, voir des films, découvrir de nouveaux restaurants, voyager, faire du sport et passer du temps avec les gens que j’aime. Étudier la médecine à McGill est un honneur et une occasion incroyable. La qualité de l’enseignement, la diversité du corps étudiant et l’environnement bilingue qu’offre McGill ont rendu mon choix très facile. J’y ai aussi trouvé ce que j’appelle maintenant ma seconde famille, parce que j’ai eu la chance de m’y faire des amis très proches avec qui j’ai hâte de partager des moments inoubliables au cours des années à venir.

Xiao

 

Cohorte 2022

Langues: Anglais, français, mandarin  
Éducation: DEC Arts and Sciences (Jean-de-Brébeuf, 2014); B.S.E. Computer Science with minor in Neuroscience and minor in Statistics & Machine Learning (Princeton, 2018)

Ville d'origine: Chine

Mini-Bio: Bonjour! Je m’appelle Xiao. Je suis née en Chine, j’ai grandi à Montréal, et j’adore faire du sport, marcher, jouer de la guitare et regarder des films. J’ai choisi McGill pour son programme d’études moderne, les nombreuses possibilités qu’offre la faculté, la diversité du corps étudiant, et la ville incroyable où l’université est située. Le processus préparatoire en médecine peut être une période stressante et difficile à naviguer, alors n’hésitez pas à me faire part de vos questions ou de vos préoccupations!

Sheetal

 

Cohorte 2022

Langues: Anglais, hindi
Éducation: PhD (Biochemistry, U of Ottawa), Postdoc Fellow (Dept. of Pharmacology, McGill), In PhD my research was focused on design and characterization of novel anti cancer drugs. During postdoc my research was focused on Retinopathy of prematurity.
Ville d'origine: India
Mini-Bio: Originaire de l’Inde, je suis venue au Canada pour faire un doctorat en biochimie à l’Université d’Ottawa, avant de poursuivre au postdoctorat en pharmacologie à McGill. Au fil de mes recherches, j’ai pu étudier la rétinopathie des prématurés, la cytogénétique et la virologie, et travailler à la découverte de médicaments anticancéreux. J’ai connu un parcours atypique vers la médecine et j’ai eu la chance d’y parvenir grâce au programme de cheminement non traditionnel.
Je suis aussi une conteuse passionnée et j’écris de la poésie de type «spoken word». En Inde, j’ai remporté quelques concours oratoires. Après plusieurs victoires du même genre au Canada, j’ai représenté le pays à un championnat mondial d’art oratoire en 2013, où j’ai présenté des réflexions sur mes expériences en Inde. Étant l’une des rares personnes de ma communauté à être allée à l’université, je suis consciente de ma chance et je vois mes études de médecine comme une occasion de redonner à la société qui m’a aidée à me rendre où je suis.