Les exigences académiques

Les exigences académiques sont organisés selon le programme d'étude pertinent:

 

Pour les postulants au programme MDCM (et programmes doubles)

Diplôme de 1er cycle

  • 120 crédits (4 ans) ou l’équivalent d’un baccalauréat (diplôme universitaire de premier cycle) émis par une institution accréditée, peu importe la discipline. Les candidats qui ont terminé avec succès un diplôme d’études collégiales (DEC) dans un programme pré-universitaire peuvent déposer une demande d’admission sur la base d'un programme d’une université québécoise comprenant 90 crédits.
  • Un minimum de 60 crédits consécutifs complet par la date limite pour déposer une demande. Les résultats pour les cours entamés ou non complétés et ceux requis pour l’admission doivent être comparables à celles qui figuraient dans le dossier que vous avez soumis lors de votre demande d’admission. Une baisse marquée du rendement scolaire dans la dernière partie de vos études peut entraîner le retrait d'une offre d'admission.
  • Le programme doit avoir été suivi à temps plein, pourvu d’une pleine charge, (par ex. : 12-15 crédits par semestre) et devrait être terminé à l’intérieur du délai prévu par le programme. Les sessions d’été ou autres inter-sessions peuvent être acceptées, toutefois elles ne devraient pas alléger les sessions régulières.
  • A-Levels (et al.) / baccalauréat français/ baccaluréat international doivent forcément compléter des études universitaires de premier cycle afin de pouvoir soumettre une demande d'admission.

Deuxième baccalauréat ou baccalauréat alternatif

  • Les candidats peuvent déposer une demande d'admission sur la base d'un deuxième baccalauréat (minimum de 60 crédits)
  • Un minimum de 45 crédits consecutifs complétés avant la date limite pour déposer une demande.
  • Le deuxième baccalauréat doit être complété en son entièreté avant le 31 juillet de l’année d’entrée en médecine. Les résultats pour les cours entamés ou non complétés et ceux requis pour l’admission doivent être comparables à celles qui figuraient dans le dossier que vous avez soumis lors de votre demande d’admission. Une baisse marquée du rendement scolaire dans la dernière partie de vos études peut entraîner le retrait d'une offre d'admission.

Pour les diplômés en médecine hors Canada et États-Unies (DHCEU) qui sont résidents du Québec

Postulants pour le programme DHCEU (avec les crédits accordés en équivalence)

  • Les candidats doivent être titulaires d'un diplôme de médecine d'une institution à l'extérieur du Canada ou des États-Unis accréditée et reconnue par l'Organisation mondiale de la Santé (figurant dans l'annuaire Avicenne de la médecine). Les candidats doivent être en règle.
  • Les candidats doivent fournir les résultats de l'examen d'évaluation  (MCCEE) ou de l'examen d'aptitude (EACMC) (Partie I, minimum) du Conseil médical du Canada. Les candidats concurrentiels ont des résultats à l'EECMC qui sont au moins 50 points supérieures à la note de passage. Les résultats USMLE ou ECSMG ne sont pas acceptés.
  • Les candidats seront tenus de soumettre un rapport de la performance académique en médecine ainsi que le relevé de notes.
  • Pour la preuve de maîtrise de l'anglais, les candidats DHCEU doivent obtenir: 250 à l'examen TOEFL (version à l'ordinateur CBT), 600 pour la version écrite (PBT), et 100 pour la version Internet (iBT).  Les candidats qui ont fait leurs études médicales en français ou en anglais ne sont pas exigés de fournir une preuve de compétence de langues.

Postulants pour le programme MDCM (sans équivalence)

Les candidats qui sont des citoyens canadiens ou résidents permanents qui sont résidents du Québec et qui détiennent un diplôme médical reconnu d'une institution en dehors du Canada et des États-Unis peuvent appliquer à la première année du programme MDCM si:

  • les relevés de notes montrent des scores alphabétiques ou numériques pour tous les cours complétés
    ET
  • les candidats remplissent les exigences des cours prérequis en sciences et respectent la politique MCAT, telle que décrite dans les conditions d'admission au programme MDCM.

Les critères de sélection seront les mêmes pour tous les candidats qui appliquent au programme MDCM avec un diplôme universitaire de premier cycle.  Le diplôme médical et sa moyenne pondérée génerale sera utilisée dans l'évaluation de la demande.

Formation médicale postdoctorale

Les citoyens canadiens ou résidents permanents qui sont DHCEU du Québec et qui ont complété des équivalences et qui ont reçu une lettre d'attestation du Collège des médecins du Québec peuvent contacter le Bureau de formation médicale postdoctorale

 

N.B. La Faculté de médecine n'a pas de minimum de moyenne pondérée de diplomation (MPD). Toutes les candidatures complètes seront examinées, cependant, l'admission à nos programmes est très concurrentielle et le bassin de candidats est toujours très fort.

Afin de mieux informer les candidats potentiels sur la compétitivité du processus, nous fournissons des statistiques sur les admissions suivantes:

  • Les candidats retenus ont tendance à avoir une MPD supérieure à 3,5 (moyenne d'environ 3,8). Les candidats ayant une MPD en-dessous de 3.4 sont rarement considérés comme compétitifs.
  • Les candidats retenus ont tendance à avoir un rendement MPD dans les sciences de base au-dessus de 3,4 (moyenne d'environ 3,8), ou un MCAT égal ou supérieur à 30 (pour les résultats qui datent de 2014 ou avant). Les candidats qui ont des résultats qui datent de 2015 ont besoin d'une note compétitive de 508-509+ ou une moyenne de 80% (ou plus) pour qu'ils soient considérés comme compétitifs. Les candidats qui ont une moyenne pondérée de diplomation en dessous de 3,0 ou un résultat du test MCAT sous 80% sont rarement considérés comme compétitifs. 
  • L'évaluation de la performance académique des candidats de niveau CEGEP est basée sur la cote R globale (cote de Rendement collégiale). Les candidats retenus ont généralement une cote R au-dessus de 33,5 (moyenne d'environ 35,2). Les candidats ayant une cote R en-dessous de 32.0 sont rarement considérés comme compétitifs.