Table ronde sur la langue et l'accès à la justice

Évènement

Leacock Building Room 232, 855 rue Sherbrooke Ouest, Montreal, QC, H3A 2T7, CA
Prix: 
Free

L'École d’éducation permanente de McGill organise une réflexion sur le rôle de la diversité linguistique dans l'administration de la justice et dans la protection et la défense des droits individuels.

La langue peut entraver l'accès au système de justice quand on vit dans des États plurilingues. Notre table ronde explore la relation entre langue, politique linguistique, normes, traduction et accès à la justice dans un monde de plus en plus diversifié sur le plan linguistique. On y abordera cette relation d'un point de vue tant intralinguistique qu’interlinguistique.

Pour ce qui est de la traduction intralinguistique, dans quelles situations et conditions un énoncé juridique complexe devrait-il être reformulé en un langage clair et simple pour aider les gens à comprendre et à exercer leurs droits ? Comment l'existence de variétés linguistiques (notamment, des dialectes du cri) et de normes linguistiques peut-elle influer sur l'accès à la justice ?

La réflexion portera ensuite sur la traduction interlinguistique. Fournir de l'information juridique au public dans la langue de son choix s’avère essentiel non seulement pour assurer le plein accès au système de justice, mais aussi pour rendre la jurisprudence largement accessible aux professionnels du droit dans d'autres juridictions. En particulier, on abordera les traductions anglaises que la Société québécoise d'information juridique (SOQUIJ) a réalisées à l’endroit des jugements rendus en français par les tribunaux du Québec, tout comme leur effet sur la vulgarisation juridique et l'évolution jurisprudentielle à travers le pays.

Invités

  • Rute Costa, professeure agrégée et directrice du Centre de linguistique de l'Universidade NOVA de Lisbonne
  • Sebastian Drude, directeur, Centre international Vigdís pour le multilinguisme et l’entente interculturelle
  • Donald Nicholls, directeur de la Justice et des Services correctionnels, Gouvernement de la nation crie
  • Vera Roy, traductrice juridique, Société québécoise d'information juridique
  • Répondant: James Archibald, Maître de conférences, Unité de formation en traduction, Université McGill

Pour plus d'information, écrire à translation.scs [at] mcgill.ca. Inscriptions via EventBrite.