Major power outage on downtown campus

Updated: Wed, 2014-04-16 11:09

A major power failure today, April 16th, is affecting a large section of the downtown campus. We expect power to be restored within the next few hours. 

Click here for more information on the buildings affected

Quick Links

Les universités s'unissent à nouveau pour améliorer leurs services

Nouvelles

Publié: 12 Mar 1998

Les universités McGill et Concordia s'unissent pour acquérir un système administratif révolutionnaire.

L’Université McGill et l’Université Concordia ont signé une entente de plusieurs millions de dollars avec la société Systems and Computer Technology (SCT) qui va révolutionner leurs systèmes administratifs. Les deux universités ont décidé d’acheter des logiciels pour rationaliser et coordonner leurs systèmes financiers, et McGill entend également intégrer son système d’information sur les étudiants. Le coût du contrat est d’environ 4 millions de dollars entre les deux universités. Des dignitaires de McGill et de Concordia annonceront la nouvelle le lundi 23 mars à Concordia.

En raison de sa taille et de sa décision d’inclure les dossiers étudiants, McGill paiera la part du lion, puisant à même les fonds qu’elle a pu mettre de côté grâce à la vente l’an dernier de technologie informatique au secteur privé, pour défrayer une partie des coûts de cette entente. Selon les responsables de l’Université, le pouvoir d’achat combiné de McGill et de Concordia a permis d’obtenir un meilleur prix auprès du fournisseur.

"Nous sommes ravis de collaborer avec Concordia à cet effort passionnant dont l’objectif est une reconception des méthodes de travail des universités", affirme le principal de McGill, M. Bernard Shapiro. "Il se pourrait bien que cette entente marque un précédent non seulement au Canada, mais dans toute l’Amérique du Nord, vu que les universités se sont traditionnellement dotées de leurs propres systèmes autonomes."

Cet achat de logiciels est la plus récente d’une série d’initiatives pratiques visant à surmonter la crise du financement de l’enseignement supérieur au Québec et à améliorer la qualité et l’efficacité des services. McGill et Concordia ont déjà fusionné leurs services des achats et collaborent à d’autres projets, notamment dans le domaine du partage des ressources de bibliothèque. "La décision de nous unir à SCT et de mettre en commun l’énergie et les ressources de nos différents établissements est jugée éminemment novatrice sur le marché concurrentiel d’aujourd’hui", ajoute M. Shapiro. Il fait observer que SCT, McGill et Concordia créeront une équipe de projet à Montréal qui comprendra des membres du personnel des trois établissements partenaires. "Nous devrons apprendre à nous adapter les uns aux autres et à la nouvelle technologie, et le processus d’apprentissage sera très intense", poursuit-il.

La décision de sélectionner SCT s’est appuyée sur des consultations étroite avec les usagers des deux universités. Les vice-principal (enseignement), M. T.H. Chan, l’un des trois vice-principaux de McGill qui devraient assister à la cérémonie d’annonce, fait observer que le Sénat de McGill a créé en mai 1995 un comité chargé d’étudier le besoin d’un nouveau système d’information sur les étudiants. Depuis cette date, les représentants de nombreuses facultés ont été invités à décrire leurs besoins et à participer aux discussions et aux démonstrations. "Tandis que nous nous familiarisons avec la nouvelle technologie, celle-ci devrait rehausser l’efficacité, faciliter l’accès des données aux étudiants et les rendre plus conviviales. Tout cela aidera les deux universités à mieux servir leurs étudiants", déclare M. Chan.

D’un point de vue financier, "les départements et les individus exerceront un bien meilleur contrôle sur leurs fonds en temps réel", souligne la vice-principale (administration et finances), Mme Phyllis Heaphy. "Les coûts effectifs d’un cours, depuis l’entretien jusqu’aux fournitures en passant par les laboratoires, seront beaucoup plus transparents. Le système appuiera directement les activités des intéressés, et leur permettra de surveiller de plus près les transferts d’argent entre comptes, et d’intégrer leurs activités sur tout le campus. Il ne sera pas nécessaire d’avoir des systèmes de saisie doubles ou de passer son temps au téléphone, et quant aux fameuses "grandes feuilles bleues" mensuelles, elles seront une chose du passé."

La décision de McGill d’intégrer le système d’information sur les étudiants renforcera les activités de l’Université, ajoute le vice-principal (systèmes et technologie de l’information), M. Bruce Pennycook. "Nous utiliserons le Web pour faire de l’interactivité un outil puissant, pour que notamment les conseillers puissent constater les progrès d’un étudiant, les administrateurs puissent déterminer la vogue de certains cours et les étudiants puissent obtenir leurs notes en ligne, vérifier les bourses disponibles, leurs relevés des droits, peu importe qu’ils soient à Montréal ou en Asie. Avec autant de types d’usagers, notre stratégie technique a dû équilibrer la diversité des tâches et des organisations d’une part et le caractère pratique d’appuyer des méthodes technologiques multiples de l’autre. Nous pensons avoir réussi."

McGill comme Concordia ont l’option d’ajouter des logiciels pour d’autres fonctions afin d’améliorer la gestion des données. Idéalement, à l’avenir, déclarent les représentants de chaque université, les activités administratives touchant pratiquement tout depuis les ressources humaines jusqu’aux dossiers étudiants, en passant par les inscriptions et les finances, devraient être intégrées dans un même système.

SCT est bien connu comme l’un des principaux fournisseurs d’architecture client/serveur, de logiciels d’entreprise et de services de technologie informatique à l’enseignement supérieur, aux pouvoirs publics, au secteur de la fabrication et de la distribution, et aux services publics. Ayant son siège en Pennsylvanie, l’entreprise compte environ 2 500 clients dans le monde entier. SCT Education Systems, une division spécialisée de l’entreprise, vend des logiciels et des services à l’appui des méthodes commerciales à plus de 1 100 collèges et universités des États-Unis, du Canada et du monde entier.

Site de source: /it
Classification: