Invalidité de courte durée

deux mains

Tous les employés admissibles au Régime d’assurance invalidité de courte durée (ICD) y sont automatiquement inscrits.

En cas d’absence prolongée pour cause d’invalidité, le régime d’assurance ICD prévoit le maintien intégral de votre rémunération habituelle pendant une période maximale de six mois. Les éléments suivants seront retranchés de votre salaire: retenues à la source habituelles, prestations prévues par une législation publique pour la même invalidité et cotisations aux régimes d’avantages sociaux.

Pour être admissible à un congé d’invalidité à plein salaire, vous devez présenter une attestation de votre incapacité établie par un médecin agréé (formulaire certificat du médecin traitant dûment rempli et signé).

Si vous désirez obtenir de plus amples renseignements ainsi que des précisions quant à la marche à suivre, veuillez consulter vos conventions collectives ou politiques en vigueur.

Informations supplémentaires:

Disposition relative aux drogues et à l'alcool

Les personnes dont l’invalidité est liée à la consommation de drogues ou d’alcool peuvent être admissibles à des prestations au titre du régime ILD. Toutefois, pour y avoir droit, elles doivent être inscrites et compléter un programme de réadaptation reconnu et spécifiquement adapté à leur dépendance ou toxicomanie. Ce traitement doit débuter au cours de la période d’indemnisation de six mois du régime ICD.

Au début de l'absence

Lorsque vous devez vous absenter du travail en raison d’une invalidité, vous devez:

  • informer votre superviseur de votre absence ; et
  • obtenir un certificat médical détaillé ou un certificat du médecin traitant de McGill dûment rempli et signé par un médecin, puis le remettre par courriel, par télécopieur ou en personne à votre superviseur, à un représentant des Ressources humaines (RH) ou à un conseiller en gestion de l’invalidité.
  • Si vous présentez un certificat médical, veuillez vous assurer qu’il soit lisible et qu’il comprenne le diagnostic, le plan de traitement, les limitations fonctionnelles qui vous empêchent d’accomplir vos tâches ainsi que la date prévue de votre retour au travail ou de votre prochaine visite médicale, s’il y a lieu.

Pendent l'absence

Pendant votre congé d’invalidité, vous devez:

  • fournir à votre superviseur et/ou au représentant des RH des mises à jour régulières en ce qui a trait à la date prévue de votre retour au travail ;
  • présenter régulièrement un certificat médical détaillé ou un certificat du médecin traitant de McGill dûment rempli ;
  • sur demande, fournir des renseignements supplémentaires requis aux fins de l’évaluation de votre situation ;
  • communiquer régulièrement par téléphone avec votre conseiller en gestion de l’invalidité pour l’informer de votre plan de traitement et discuter notamment des services auxquels vous pourriez être admissible, de vos limitations fonctionnelles, des exigences liées au travail, des obstacles à votre retour au travail et des accommodements temporaires éventuels ; et
  • participer activement au processus de retour au travail.

Retour au travail 

Propositions de retour au travail en temps opportun

Un retour au travail en temps opportun vous permet de reprendre progressivement votre poste à plein temps par l’augmentation graduelle de vos tâches et de vos heures de travail hebdomadaires, tout en tenant compte de vos limitations temporaires. Votre conseiller en gestion de l’invalidité pourrait préparer une proposition de retour au travail adaptée à votre situation personnelle et qui serait soumise à l’approbation de votre médecin traitant. Ce dernier pourrait lui-même soumettre une proposition de retour au travail en tout temps au cours de votre congé d’invalidité.

Rencontre de retour au travail

Au moment de reprendre vos fonctions après une longue période d’absence, il pourrait être utile de prévoir une rencontre de retour au travail avec votre superviseur, un représentant des RH, votre conseiller en gestion de l’invalidité et un représentant syndical (si vous le souhaitez). L’objectif de cette rencontre est de compléter le plan de retour au travail, répondre aux questions et de s’assurer que l’ensemble des parties s’entendent sur les modalités de votre retour tels que:

  • horaire de travail (tenant compte de vos rendez-vous prévus, des besoins de votre unité, des vacances, des jours fériés, etc.) ;
  • restrictions et limitations fonctionnelles temporaires ;
  • rencontres de suivi prévues avec votre superviseur pour évaluer votre progression et adresser toutes problématiques ;
  • maladie ou absence durant votre période de retour au travail ;
  • salaire et indemnités ; et
  • tout autre sujet pertinent.

Nous sommes là pour vous aider

Votre participation active au processus de retour au travail est indispensable. Nous vous invitons donc à poser des questions, à demander des renseignements, à exprimer vos préoccupations et à nous faire part de vos commentaires quant aux moyens d’accommoder vos limitations temporaires. Votre conseiller en gestion de l’invalidité, le représentant des RH et votre superviseur sont là pour vous aider.

Conseillères en gestion de l’invalidité

Name Email Phone Fax
Stephanie Lauzon stephanie.lauzon [at] mcgill.ca 514-398-3716 514-398-6889
Karina Mira Lopez karina.miralopez [at] mcgill.ca 514-398-1809 514-398-6889
Victoria Tallarico victoria.tallarico [at] mcgill.ca 514-398-3195 514-398-6889

 

Note : L’Université fournit un programme d’invalidité de courte durée avec continuité du salaire. L’Université reçoit la totalité des montants de la ristourne émis par Emploi et Développement social Canada (EDSC), en regard d’un plan de continuité de salaire.

Back to top