Message de la vice-doyenne exécutive

J'étais enchantée de renouveler mon mandat de vice-doyenne exécutive, Éducation, pour poursuivre la formidable réforme de l’éducation rattachée à ce mandat. Ce qui me motive au plus haut point, c’est l’enthousiasme et la curiosité des étudiants que je côtoie et des nombreux collègues de talent avec lesquels j’ai le plaisir de collaborer.

Notre but à la Faculté de médecine et des sciences de la santé est de nourrir cet enthousiasme et cette curiosité, et de reconnaître ces talents, dans un cadre qui assure l’enseignement des sciences fondées sur les données probantes et des meilleures pratiques cliniques, qui donne la priorité aux patients et qui respecte l’interaction naturelle entre les professions de la santé et les disciplines scientifiques.

Nous offrons une diversité de programmes et d’expériences de formation clinique enrichissantes, avec des diplômes en médecine, en sciences infirmières, en ergothérapie, en physiothérapie et en orthophonie. En plus d’enseigner les sciences fondamentales aux étudiants de premier cycle, nous offrons des programmes d’études supérieures reconnus en sciences fondamentales et en sciences cliniques. Nous comptons aussi plusieurs centres et bureaux facultaires qui s’emploient à soutenir notre excellence en éducation.

L’un des éléments clés de mon mandat est de poursuivre l’application du plan stratégique en matière d’éducation, qui vise trois grands objectifs :

Premièrement, la Faculté de médecine adopte des approches pédagogiques factuelles et centrées sur l’apprentissage qui favorisent l’apprentissage profond et valorisent la participation des apprenants au mandat d’éducation.

Pour ce faire, nous plaidons en faveur d’espaces plus souples conçus pour un apprentissage autonome et en petit groupe, qui aident les étudiants à s’investir plus activement dans leur formation. Les cours magistraux en salle de conférence font partie de notre univers depuis près de 200 ans, mais il faut maintenant prioriser les méthodes pédagogiques centrées sur l’apprentissage pour susciter le dialogue, le travail en petit groupe et la simulation de soins centrés sur le patient et la famille.

Deuxièmement, la Faculté de médecine encourage l’établissement d’une culture favorable aux partenariats interprofessionnels et interdisciplinaires et ancrée dans un milieu pédagogique collaboratif. Le Bureau de la formation interprofessionnelle prend de l'expansion pour améliorer la formation interprofessionnelle et les partenariats en classe et in situ. Des efforts sont aussi déployés pour favoriser l’éducation interdisciplinaire dans les programmes d’études de premier cycle et des cycles supérieurs.

Troisièmement, la Faculté de médecine et des sciences de la santé soutient la recherche, la poursuite des connaissances (scholarship) et l’innovation liées à l’éducation en sciences de la santé dans le but d'approfondir notre compréhension de l’enseignement et de l’apprentissage, et d’orienter les politiques et les pratiques à l’Université et ailleurs. Nous voulons reconnaître, valoriser et promouvoir l’exceptionnel travail de recherche et de poursuite des connaissances qui se fait à la Faculté, dans notre réseau de la santé et avec des partenaires dans le monde entier. Nous poursuivons nos stratégies pour accroître la participation à la recherche en éducation par les enseignants dans les classes et en clinique, et nous espérons aussi renforcer nos capacités en matière de recherche en éducation.

À titre de vice-doyenne exécutive, mon rôle est de travailler à l’atteinte de ces trois objectifs fondamentaux, et de plusieurs autres initiatives, afin de créer une expérience et un cadre éducatifs incomparables pour les apprenants de cette Faculté. Je m’engage à écouter attentivement, à comprendre les besoins, à reconnaître les forces et, ultimement, à rassembler les gens pour que nous apprenions les uns des autres. Je vous invite à travailler main dans la main pour remplir notre mission éducative commune dans l’intérêt des patients et de la société.

Nos apprenants et nos enseignants sont la force et le cœur de cette Faculté. C’est un honneur de pouvoir aider à façonner un tant soit peu notre parcours pour que nous puissions atteindre tout notre potentiel.

 

Cordialement,

Annette Majnemer

Vice-doyenne exécutive, Éducation

Back to top