Jitender Dubey to receive Honorary Doctorate at Macdonald Convocation

News

AGRICULTURAL AND ENVIRONMENTAL SCIENCES
Wednesday, June 6, 2:30 p.m.

Doctor of Science, honoris causa
JITENDER DUBEY, F.A.A.M
B.V.Sc. (Veterinary College Mhow), M.V.Sc. (Veterinary College Mathura), Ph.D. (University of Sheffield)

After receiving a post-doctoral fellowship in 1968 from the University of Kansas Medical Center, Jitender Dubey worked his way to professorships at both Ohio State and Montana State University. He later joined the Agricultural Research Service—the principal in-house research agency of the United States Department of Agriculture. For more than 30 years at the USDA, Dr. Dubey led life-saving research on parasitic diseases that devastate livestock and sicken millions of people around the world.

Dr. Dubey is credited with the discovery of the life-cycle of Toxoplasma gondii, one of the most widespread parasites in the world. His work led to improved detection of this and related pathogens and to efforts to control their impact on livestock and humans. Toxoplasmosis, the disease caused by the parasite, can result in mental retardation and blindness in humans and cause pregnant sheep and goats to lose their young. A World Health Organization panel estimated that toxoplasmosis has infected more than 10 million people globally. Until this discovery the process of transmission of the disease was not fully understood. Dr. Dubey developed safety guidelines that are used by food safety authorities throughout the world. As a result, much of the critical farm management practices and hygienic measures to control and prevent disease transmission used today are based largely on his scientific achievements.

Dr. Dubey discovered another parasite called Neospora caninum that led to practices that have saved millions of dollars by preventing cattle from miscarrying. Neosporosis, the disease caused by this parasite, was responsible for the loss of many dairy cows during several episodes in California. He also examined Sarcocystis neurona, a parasite that is the most common cause of serious neurological diseases and was first recognized in horses and subsequently in a wide range of mammals, including endangered marine mammals. His team discovered this parasite, cultivated it in a cell culture, identified its life cycle, developed diagnostic tests and advocated control measures.

Dr. Dubey is a truly prodigious scientist and is the author of, or contributor to, more than 1,500 publications. His career in the USDA illustrates the essential role of government laboratories in advancing fundamental and applied research on problems of global significance. In 2010, Jitender Dubey was elected to the United States National Academy of Sciences and was inducted to the USDA Hall of Fame in recognition of his immense contributions to veterinary parasitology.

Doctorat ès science, honoris causa
JITENDER DUBEY, F.A.A.M 
B. Sc. vét. (Collège vétérinaire de Mhow), M. Sc. vét. (Collège vétérinaire de Mathura), Ph. D. (Université de Sheffield)

Après avoir obtenu, en 1968, une bourse de recherche postdoctorale du Centre médical de l’Université du Kansas, Jitender Dubey a occupé des postes de professeur aux universités d’État de l’Ohio et du Montana. Par la suite, il s’est joint au Service de recherche agricole — le principal organisme de recherche interne du Département américain de l’Agriculture. Durant plus de trente ans au sein du Département, le Pr Dubey a mené des travaux de recherche voués à sauver des vies portant sur des maladies parasitaires qui déciment le bétail et dont sont infectées des millions de personnes dans le monde.

On a attribué au Pr Dubey la découverte du cycle de vie de Toxoplasma gondii, l’un des parasites les plus répandus sur la planète. Ses travaux ont conduit à une meilleure détection de ce parasite et d’autres pathogènes connexes ainsi qu’au déploiement d’efforts visant à limiter leurs répercussions sur le bétail et chez les êtres humains. La toxoplasmose, la maladie causée par le parasite, peut entraîner la cécité et une déficience mentale chez l’humain, et un avortement spontané chez les chèvres et les moutonnes gravides. Un groupe d’experts de l’Organisation mondiale de la Santé a estimé que plus de dix millions de personnes seraient infectées par le parasite de la toxoplasmose à l’échelle mondiale. Or, avant la découverte réalisée, on ne connaissait pas à fond le processus de transmission de la maladie. Le chercheur a notamment élaboré des consignes de sécurité qui sont désormais employées par des autorités chargées de la sûreté aux quatre coins du monde. Par conséquent, les mesures d’hygiène et les pratiques de gestion agricoles cruciales adoptées de nos jours pour maîtriser et prévenir la transmission de cette maladie reposent en grande partie sur les réalisations scientifiques du Pr Dubey.

En outre, il a fait la découverte d’un autre parasite, Neospora caninum, ce qui a donné lieu à l’instauration de pratiques ayant permis l’économie de millions de dollars grâce à la prévention d’avortements spontanés parmi le bétail. En effet, de graves épisodes de néosporose, la maladie causée par ce parasite, avaient entraîné la perte de nombreuses vaches laitières en Californie. Le chercheur s’est également penché sur Sarcocystis neurona, le parasite à l’origine du plus grand nombre de cas de maladies neurologiques, qu’on a découvert chez le cheval, puis chez de nombreux autres mammifères, notamment certaines espèces de mammifères en voie de disparition. Son équipe a isolé ce parasite, avant de le faire proliférer dans un milieu de culture cellulaire et d’en cerner le cycle de vie, ce qui a donné lieu à la mise au point de tests diagnostiques et à promotion de l’adoption de mesures adéquates pour en limiter la propagation.

Scientifique prodigieux, le Pr Dubey est l’auteur ou le coauteur de plus de 1 500 publications. Sa carrière au sein du département américain de l’Agriculture témoigne du rôle essentiel des laboratoires gouvernementaux dans l’évolution de la recherche fondamentale et appliquée portant sur des problèmes d’importance mondiale. En 2010, Jitender Dubey a été intronisé à l’Académie nationale des sciences des États-Unis ainsi qu’au Temple de la renommée du département américain de l’Agriculture en reconnaissance de son immense contribution à la parasitologie vétérinaire.