Sonya Roy

 

sonya.roy [at] mail.mcgill.ca (Sonya Roy )est candidate au doctorat en histoire à l’Université McGill. De manière générale, elle s’intéresse à l’histoire de l’immigration/déportation, de la naturalisation/citoyenneté, du contrôle des frontières et des pratiques de surveillance. Sa thèse de doctorat intitulée "Contrôler les frontières de la cité : les autorités montréalaises et le phénomène des chômeurs migrants et sans-abri pendant la crise économique des années 1930" porte sur les chômeurs migrants et sans-abri à Montréal pendant la crise économique des années 30, période particulièrement difficile pour ces hommes généralement exclus des politiques d’aide gouvernementales. Elle explore les mesures mises en place par les autorités municipales pour freiner la venue des chômeurs migrants  sur son territoire, assurer leur surveillance et contrôler l'accès à l'assistance publique réservée aux chômeurs montréalais. Elle analyse l’impact qu’ont eu les notions d’ethnicité, de genre et de citoyenneté sur l’organisation et la distribution des secours. Plus particulièrement, elle met en lumière les rapports de pouvoir qui s’installent entre les différents acteurs sociaux et les chômeurs migrants et sans-abri, qui pour faire valoir leurs droits et assurer leur survie multiplient les gestes de conciliation, de contestation et de résistance. 

Elle a dirigé l'ouvrage Manuel populaire de citoyenneté: une réponse au conservatisme canadien (2012)

Étiquettes: 
Back to top