Amanda Ricci

amanda.ricci [at] mail.mcgill.ca (Amanda Ricci )est professeure adjointe au Collège universitaire Glendon/Université York. Docteure en histoire, elle a soutenu sa thèse, « There’s No Place Like Home: Feminist Communities, Social Citizenship and (Un)Belonging in Montreal’s Long Women’s Movement, 1952-1992 »,  en novembre 2015 à l’Université McGill. Son projet actuel, intitulé « Citoyennes globales : les féministes canadiennes aux Conférences mondiales sur les femmes, 1975-1985 », analyse la façon dont les Québécoises et les Canadiennes ont conçu leur appartenance à une collectivité mondiale de femmes pendant la Décennie des Nations Unies pour la femme (1975-1985).

Étiquettes: 
Back to top