ELMF: L'intérêt pour la médecine de famille demeure fort

Nouvelles

Publié: 29mai2019

Le 15 mai dernier, des étudiants en médecine de l’Université McGill et des médecins de famille se sont réunis pour célébrer la fin de l'année universitaire, plus particulièrement la fin du cours de l’Expérience longitudinale en médecine familiale (ELMF). Au cours des huit derniers mois, les 183 étudiants de première année en médecine ont été jumelés à un précepteur en médecine de famille, ce qui leur a permis d’avoir un premier contact avec les soins de première ligne.

Initialement dirigé en 2011 par la Dre Leonora Lalla, vice-doyenne du Développement professionnel continu de la Faculté de médecine et professeure adjointe au sein du Département de médecine de famille, le cours ELMF visait à accroître l'intérêt pour la pratique de la médecine de famille en mettant de l’avant l’expérience clinique dès le début de la formation médicale.

« Le cours ELMF a vraiment fait une différence significative dans l’engagement des étudiants au début de leurs études de médecine », explique le Dr David Eidelman, vice-principal (Santé et affaires médicales) et doyen de la Faculté de médecine, qui ajoute que ce cours est souvent mentionné comme étant une expérience positive par les étudiants de première année en médecine.

Au cours de 14 sessions réparties tout au long de l’année universitaire, les étudiants ont pu assister à plus de 12 000 visites dans divers milieux cliniques, au cours desquelles ils ont participé à plus de 5 000 composantes d'examen aux côtés de leurs précepteurs.

« J’ai eu la chance d'observer d'autres spécialistes, mais cela ne se compare pas à la variété des sujets que j’ai appris avec mon médecin de famille », explique Rami Habib, président de la promotion MDCM de 2022. « Chaque fois que je me disais que j’avais tout vu, un autre patient arrivait avec quelque chose que je n’avais jamais vu auparavant. Connaître et être capable de reconnaître la multitude de pathologies était intimidant, mais vraiment enrichissant ».

Un nombre croissant de médecins de famille participent au cours à titre de précepteurs afin de poursuivre leur propre formation en tant que professionnels de la santé. Cette année, les 183 précepteurs inscrits sont devenus membres officiels du corps professoral de la Faculté de médecine, et 23 nouveaux médecins de famille se sont joints au cours.

Le cours continue d’évoluer, d'importants changements s’annoncent, notamment la division du programme en deux blocs pour permettre aux étudiants de suivre deux précepteurs au lieu d’un seul, ainsi que le lancement du Programme d’apprentissage des précepteurs pour aider les nouveaux précepteurs à apprivoiser leurs nouvelles fonctions.

« En participant au cours ELMF, nous devons plus déterminés et plus motivés dans notre pratique en tant que médecins de famille » dit la Dre Tara McCarthy, préceptrice ELMF et mentore de la tradition d’Osler pour la promotion 2019. « Cette expérience nous aide à retrouver notre passion et à continuer de nous améliorer ».