Mesures incitatives pour les superviseurs

Les professionnels qui, sur le terrain, prennent un étudiant à leur charge pendant 400 heures ne reçoivent aucune compensation, et leur charge de travail n’est en rien allégée. Nous tenons à les remercier pour leur engagement envers la nouvelle génération de travailleurs sociaux, et à leur exprimer toute notre gratitude en espérant qu’ils maintiendront leur contribution en tant que superviseurs de stages.

Francine Granner, coordonnatrice de la formation pratique, École de service social de McGill

Dans le cadre des activités de soutien aux superviseurs de son Programme de maintien en poste, Dialogue McGill alloue des fonds à la création d’activités destinées à créer un incitatif en vue du recrutement de nouveaux superviseurs de stages.

La prochaine date limite pour le dépôt de demandes de financement dans le cadre des mesures incitatives en supervision sera annoncée sous peu.

 

Back to top