Le bonheur, la dépendance à soi-même

News

Dans la société nord-américaine, beaucoup de gens misent sur le couple pour être heureux. La relation amoureuse devient le baromètre de leur vie, un passage obligé dans l’évaluation de leur réussite en tant qu’être humain. Or, cette dépendance à l’autre pour être heureux amène bien souvent son lot de déception, de souffrance, d’anxiété et de stress.

... Louise Mercier détient un baccalauréat en psychologie de l’Université d’Ottawa et un MBA de l’Université McGill. Ayant évolué dans les milieux des affaires, du divertissement, des communications et de la production, elle s’est toujours intéressée à l’autre et aux relations humaines. Une meilleure compréhension de l’être humain sur les plans psychologique et communicationnel joue un rôle prédominant dans sa vie.

Read full article: Info Culture, November 11, 2014