Guide à l’intention des superviseurs dans le cas d’une personne avec symptômes ou ayant reçu un diagnostic de COVID sur le campus

Mise à jour : le 15 février 2021

Contexte

Les personnes présentant des symptômes de la COVID-19 (voir les questions d’autodépistage pour connaître la liste complète des symptômes) ne sont pas autorisées à travailler sur le campus.

Chaque jour, avant de se rendre sur le campus, les employés, les étudiants embauchés et les étudiants aux cycles supérieurs travaillant dans les laboratoires doivent remplir le formulaire d’autoévaluation COVID-19 Vérification de l’état de santé quotidien des étudiants et employés sur le campus, qui se trouve dans le menu Renseignements personnels dans Minerva. Si la personne répond « oui » à l’une des quatre questions du formulaire, elle ne sera pas autorisée à accéder au campus.
 

Foire aux questions

Que dois-je faire si une personne sous ma supervision m’informe qu’elle présente des symptômes de la COVID-19 ou qu’elle a reçu un résultat positif à un test de dépistage?

  • Contactez-la par courriel ou par téléphone pour vous assurer qu’elle reste chez elle.
  • Demandez-lui si elle s’est rendue sur le campus (y compris les résidences et les installations sportives) dans les 48 heures avant l’apparition des premiers symptômes ou avant la réception du résultat positif au test de dépistage. Si oui, demandez-lui d’appeler le Service de sécurité de McGill (514 398-3000 ou poste 3000) afin d’en informer l’Université qui pourra ainsi enclencher les procédures de nettoyage et de désinfection, et de traçage des contacts.

Que dois-je faire si une personne sous ma supervision a besoin d’accommodements parce qu’elle est trop malade pour travailler ou étudier, ou parce qu’elle doit se placer en isolement?

  • Les employés doivent informer leur superviseur, puis communiquer avec l’unité Gestion de l’invalidité des RH à l’adresse disability.hr [at] mcgill.ca.
  • Les étudiants doivent remplir le formulaire d’autodéclaration dans Minerva pour demander des accommodements.
  • Les étudiants embauchés doivent suivre les deux directives ci-dessus s’ils ont besoin d’accommodements pour le travail et les études.

Que dois-je faire si une personne sous ma supervision dit présenter des symptômes de la COVID-19 alors qu’elle se trouve au travail?

  • La personne doit être placée en isolement dans une pièce et elle doit mettre un masque de procédure, si un tel masque est disponible. Sinon, elle doit porter un masque ou un couvre-visage en tissu.
  • La personne doit appeler Santé Québec, au 1 877 644-4545, pour connaître les consignes à suivre.
  • La personne doit appeler le Service de sécurité de McGill (514 398-3000 ou poste 3000) afin d’informer l’Université qui pourra ainsi enclencher les procédures de nettoyage et de désinfection et de traçage des contacts.

Quels renseignements puis-je communiquer aux membres de mon équipe si l’un d’eux dit présenter des symptômes de la COVID-19 ou avoir reçu un résultat positif au test de dépistage de la COVID-19?

  • Vous ne devez pas porter atteinte à la vie privée de la personne concernée en la nommant.
  • Si les membres de l’équipe doivent quitter une zone qui sera désinfectée, l’Université les avisera qu’une personne a dit présenter des symptômes.
  • Vous pouvez dire aux membres de votre équipe que l’Université communiquera avec eux pour un suivi s’ils sont considérés comme des contacts à risque modéré ou élevé selon les définitions fournies par la Direction régionale de santé publique de Montréal. Si on ne communique pas avec eux, c’est parce qu’ils sont considérés à faible risque et qu’ils doivent continuer de surveiller l’apparition de symptômes, comme d’habitude.
Back to top