Foire aux questions (FAQ)

L’information ci-après est exacte en date du 19 août, 2021. Pour obtenir l’information la plus récente, prière de consulter la version anglaise de la présente page. La version française sera mise à jour sous peu.

Foire aux questions

Sécurité sur le campus

La reprise des activités en présentiel à l’automne 2021 est-elle conforme à l’avis des experts de la santé publique?

Oui. Nous travaillons en collaboration étroite avec les gouvernements provincial et fédéral, de même qu’avec des experts en santé publique et leurs représentants, afin que le campus soit un milieu sûr pour tous. Toutes les mesures de santé et sécurité nécessaires demeureront en place; elles ne seront assouplies que lorsque les directives gouvernementales le permettront.

Le retour sur le campus me stresse. Puis-je y revenir sans danger?

L’Université McGill a une excellente feuille de route en matière de protection de sa communauté. Bien qu’il y ait eu quelques éclosions dans les résidences en raison de la négligence de certains, les mesures de protection se sont révélées efficaces. Depuis septembre 2020, 3 000 personnes en moyenne circulent sur le campus chaque jour, et pas un seul cas de COVID n’a été signalé chez un étudiant ou un membre du personnel. De plus en plus de gens fréquentent le campus, la situation évolue et nous continuons de faire tout en notre pouvoir pour conserver cet excellent bilan.

Quelles sont les règles de distanciation en vigueur?

Pour en savoir davantage, consultez les directives sanitaires portant sur la prévention de la transmission.

À quel moment la distanciation sera-t-elle entièrement levée?

Actuellement, la distanciation n’est pas obligatoire dans les classes, pourvu que les étudiants portent le masque; ailleurs, par contre, on doit maintenir une certaine distance. Nous lèverons la distanciation à l’échelle de l’Université lorsque le gouvernement l’autorisera.

Qu’arrivera-t-il si les cas repartent à la hausse ou si un autre variant fait son apparition?

Nous allons mettre en œuvre le plan prévu à cet effet, c’est-à-dire remettre la distanciation en place ou, si la situation se détériore, réinstaurer les mesures de santé et sécurité en vigueur à la session d’hiver 2021, lorsque nous étions au palier d’alerte rouge.

Vaccination

La session d’automne 2021 aura-t-elle lieu en présentiel si des membres de la communauté mcgilloise ne sont pas encore vaccinés?

Les activités en présentiel reprendront dans le respect des restrictions gouvernementales visant à assurer le bien-être et la protection de notre communauté. Lorsque la cible vaccinale sera atteinte et que les cas actifs de COVID seront revenus à un niveau sécuritaire, les restrictions diminueront conformément aux directives gouvernementales, et les activités en présentiel seront plus nombreuses.

L’Université rendra-t-elle la vaccination obligatoire pour son personnel et ses étudiants?

Non. Pour le moment, dans le contexte québécois, nous ne pouvons pas légalement imposer la vaccination, à moins que le gouvernement la rende obligatoire. La population vivant au Québec consent à se faire vacciner de son plein gré, et la province dépasse ses objectifs de vaccination. Par conséquent, nous atteindrons une couverture étendue grâce à la campagne de vaccination volontaire. Le 6 août dernier, le gouvernement a annoncé que les activités parascolaires, y compris les activités sportives, ne seraient accessibles qu’aux étudiants « adéquatement vaccinés ». Nous aurons besoin d’un complément d’information pour déterminer comment cette directive s’appliquera à McGill.

Comment savoir si mes collègues sont vaccinés? Puis-je leur poser la question?

Au Québec, une personne en situation d’autorité n’a pas le droit ne serait-ce que de s’enquérir du statut vaccinal d’un subordonné : c’est illégal. Par conséquent, un supérieur ou un professeur ne peut pas demander à un employé ou à un étudiant s’il a été vacciné.

Même si votre interlocuteur est un compagnon de travail ou d’étude, le statut vaccinal est confidentiel et personne n’a l’obligation de révéler cette information. Le sujet peut se glisser naturellement dans la conversation, en particulier entre des personnes qui se connaissent depuis longtemps et entretiennent des liens d’amitié, mais nous déconseillons aux membres de notre communauté de l’aborder eux-mêmes, surtout s’ils sont en position d’autorité.

L’Université McGill aura-t-elle sa propre clinique de vaccination?

Nous étudions actuellement la question avec la santé publique; si une clinique s’installe sur le campus, nous en informerons la communauté mcgilloise.

Masques

Le port du masque sera-t-il obligatoire à McGill?

À l’heure actuelle, toutes les personnes qui entrent dans un immeuble de l’Université ou circulent dans ses espaces partagés doivent porter un masque chirurgical. Il est toutefois possible, dans de rares exceptions, de retirer le masque en toute sécurité dans un immeuble du campus. En savoir plus et obtenir une liste des points de distribution de masques.

L’Université continuera-t-elle à fournir des masques chirurgicaux?

Oui, l’Université fournira des masques chirurgicaux.

Pourrai-je porter le masque lorsqu’il ne sera plus obligatoire?

Oui, vous pourrez continuer de porter le masque si vous le désirez.

Ventilation

A-t-on amélioré la ventilation pour freiner la propagation de la COVID-19?

L’Université a pris des mesures pour que le fonctionnement de ses systèmes de ventilation soit conforme aux consignes de la santé publique et des spécialistes du domaine. Il s’agit, en gros, de maximiser l’apport d’air frais et de laisser les systèmes fonctionner plus longtemps.

• Tous les espaces dotés de ventilation mécanique ont déjà été optimisés conformément aux lignes directrices de la santé publique.

• Vous trouverez sur notre site Web les recommandations qui s’appliquent aux lieux dotés de ventilation naturelle (p. ex. fenêtres qui s’ouvrent).

• Si une pièce n’est pas dotée de ventilation mécanique ou de fenêtres, ou si ses fenêtres ne s’ouvrent pas, écrivez à emergency.mgmt [at] mcgill.ca pour faire évaluer la situation par la Gestion des installations.

Étudiants

Tous les étudiants

Que se passera-t-il si je ne peux pas assister à mes cours en personne dès le début de la session pour des raisons indépendantes de ma volonté (c’est-à-dire retard dans l’obtention de mon permis d’études, restrictions de voyage, quarantaine obligatoire)?

À l’automne 2021, nous ramènerons sur le campus, en présentiel, le plus d’activités d’apprentissage possible. Nous nous attendons à ce que les étudiants soient à Montréal et puissent se présenter en personne à leurs cours et à leurs évaluations.

Certains étudiants subissent toutefois des retards indépendants de leur volonté : obtention tardive du permis d’études, restrictions de voyage, quarantaine obligatoire.

Nous tenons à rassurer les étudiants aux prises avec ces retards inévitables : leur inscription aux cours ne sera pas annulée simplement parce qu’ils ne peuvent pas venir en classe en personne pendant les deux premières semaines de septembre. Par ailleurs, les étudiants ne seront pas pénalisés s’ils n’ont pas pu faire un test ou un examen tenu avant la date limite d’ajout ou d’abandon de cours, à savoir le 14 septembre 2021.

Si vous avez des questions sur le mode de prestation de votre cours, communiquez avec les services d’orientation de votre faculté.

Les étudiants inquiets à l’idée de manquer la matière enseignée pendant les deux premières semaines d’un cours en présentiel peuvent demander un accommodement à court terme au moyen d’un formulaire qui sera disponible à la mi-août. Ces accommodements ne sont cependant pas garantis; chaque cas sera étudié séparément.

Devrai-je être à Montréal même si mes cours se donnent en ligne?

Tous les étudiants de McGill doivent être à Montréal pour le début de la session d’automne 2021. Bien que certains cours se donnent en ligne, il est possible que des activités d’enseignement basculent vers le présentiel si la situation sanitaire le permet. Par ailleurs, les cours en ligne pourraient comporter des activités en présentiel – laboratoires, examens, tutoriels, conférences – qui exigeront la présence des étudiants sur le campus.

Comment savoir si mon cours se donne en ligne ou en présentiel?

L’horaire actuel sera modifié, puisque le 6 août dernier, le gouvernement a annoncé qu’il n’y aurait pas de distanciation dans les classes à la session d’automne 2021. Nous modifierons l’horaire en conséquence avant la rentrée et en informerons les étudiants par courriel. Voici les changements attendus :

  • Certains cours qui devaient se donner en ligne passeront au mode présentiel. Ainsi, environ 85 % des activités d’enseignement se dérouleront en présentiel.
  • Il y aura un changement de salle pour la plupart des cours en présentiel déjà prévus à l’horaire.

Les examens et les autres types d’évaluation se dérouleront-ils en personne?

Nous prévoyons que la période d’examens de la session d’automne 2021 (mi-session et fin de session) se déroulera en partie en présentiel et en partie en ligne, selon la taille des groupes. Toutefois, nous planifions en fonction des imprévus, sachant que les rassemblements à forte densité pourraient être interdits.

Comment les étudiants pourront-ils gérer un horaire comprenant, le même jour, des activités à distance et d’autres en présentiel?

Outre les lieux tranquilles prévus dans les bibliothèques du campus, nous aménagerons des espaces polyvalents où les étudiants pourront suivre des cours en ligne.

Y aura-t-il des cours magistraux en présentiel dans de grandes salles?

Certains cours seront donnés dans de grandes salles, mais le mode en ligne sera conservé pour la plupart des cours comptant 150 étudiants ou plus. Ces cours pourraient toutefois comporter des activités exigeant la présence des étudiants sur le campus, par exemple des laboratoires, des examens et des tutoriels.

Les cours magistraux seront-ils enregistrés?

Certains cours magistraux pourraient être enregistrés, mais les étudiants ne doivent pas le tenir pour acquis. Si la salle est munie d’un système d’enregistrement, l’enseignant est invité à l’utiliser. Néanmoins, ce ne sont pas toutes les salles de cours qui sont dotées de cette technologie. Les enseignants qui donnent des cours magistraux en ligne sont également invités à enregistrer leurs cours.

Pourquoi les cours ne peuvent-ils pas tous être offerts à la fois en ligne et en présentiel?

À la session d’automne, certains cours se donneront en partie en ligne, et en partie en personne. Toutefois, cet automne, les cours ne seront pas offerts simultanément en ligne et en présentiel (« formule hybride »). Nous n’avons pas dans nos salles de cours la technologie qui permettrait à des étudiants de suivre un même cours au même moment, soit en personne, soit à distance. En outre, l’enseignement « hybride » peut modifier l’expérience d’apprentissage pour l’étudiant, en plus d’être compliqué sur le plan pédagogique. Enfin, l’enseignant ne peut pas préparer deux versions d’un cours : une pour les étudiants en présentiel et une autre pour les étudiants en ligne. Il est tout simplement impossible d’offrir un même cours en deux versions.

Advenant une nouvelle vague, y aura-t-il quand même des cours en présentiel?

Nous avons adopté une approche tout en souplesse pour la session d’automne 2021 : que la situation s’améliore ou se détériore, nous pourrons donc nous adapter. Comme l’a montré l’année que nous venons de vivre, nous pouvons passer du présentiel au virtuel si la situation l’exige. Si de strictes restrictions sanitaires demeurent en place, nous proposerons certaines activités en présentiel en prenant toutes les précautions qui s’imposent.

Les étudiants devront-ils porter un masque dans la salle de cours?

Oui. L’Université fournira des masques chirurgicaux. Consultez notre site Web pour savoir dans quelles circonstances le port du masque est obligatoire et connaître les points de distribution de masques.

Les étudiants pourront-ils faire des échanges ou des études indépendantes à l’étranger?

Puis-je recevoir ma première ou ma deuxième dose de vaccin à mon arrivée au Québec?

Oui. Dès votre arrivée au Québec, vous serez admissible à la vaccination. La marche à suivre pour les personnes non vaccinées n’est pas tout à fait définie, mais nous vous la communiquerons dès que possible.

Si vous avez reçu une première dose d’un vaccin à deux doses, vous devrez inscrire cette première dose dans le Registre de vaccination du Québec. Vous pourrez ensuite prendre rendez-vous pour votre deuxième dose.

Que se passera-t-il si je souffre d’une COVID longue?

Si vous avez besoin d’accommodements à long terme en raison de la COVID, communiquez avec le Bureau de soutien aux étudiants en situation de handicap. Si vous ne pouvez vous rendre sur le campus cet automne, peut-être devrez-vous revoir votre inscription, reporter des cours ou demander un congé, situations pouvant nécessiter la consultation du vice-doyen.

Si l’enseignant donne son cours en présentiel, l’étudiant en situation d’accommodement pour cause de COVID-19 aura-t-il accès à des cours en ligne?

Bien que certaines composantes puissent être accessibles en ligne, nous n’exigerons pas des enseignants qu’ils préparent deux versions de leur cours, soit une en ligne et une autre en présentiel. Nous n’accéderons donc pas à ce type de demande. Si un étudiant souhaite avoir accès à des cours en ligne dans le cadre d’un accommodement à court terme motivé par la COVID-19, les enseignants chercheront des solutions en collaboration avec la faculté et le Bureau du doyen à la vie étudiante, mais rien ne garantit qu’ils pourront accéder à sa demande.

Les résidences étudiantes seront-elles ouvertes cet automne?

La plupart des résidences étudiantes ouvriront en août avec l’habituelle garantie d’hébergement pour tous les étudiants de première année admissibles qui en font la demande. L’hébergement de style hôtel sera entièrement ouvert, mais les résidences de style dortoir auront une capacité d’accueil réduite.

À quoi ressemblera la session d’hiver 2022?

Si nous ne pouvons rien confirmer pour l’instant, nous pouvons néanmoins anticiper un retour à la normale pour l’ensemble des activités d’enseignement.

Étudiants internationaux

Devrai-je faire une quarantaine de 14 jours à mon arrivée au Canada, même si je suis entièrement vacciné?

Le gouvernement du Canada a annoncé qu’à compter du 5 juillet, à 00:01 HAE, les voyageurs entièrement vaccinés répondant à certaines exigences seraient exemptés de la quarantaine de 14 jours à leur arrivée au Canada. Les étudiants internationaux sont admissibles à cette exemption.

Consultez le site du gouvernement du Canada pour connaître les conditions exactes de cette exemption et la marche à suivre pour y être admissible. À titre d’exemple, seuls certains vaccins sont acceptés, et vous devez avoir reçu toutes vos doses au moins 14 jours avant votre arrivée au Canada.

Le Canada exige toujours que les voyageurs entièrement vaccinés prennent des dispositions au cas où ils devraient faire une quarantaine de 14 jours, ce qui pourrait se produire si vous aviez des symptômes de COVID-19 ou si les autorités canadiennes estimaient que vous ne répondez pas aux conditions d’exemption.

Par conséquent, vous devez arriver au Canada au moins deux semaines avant le début de la session en ayant prévu un lieu de quarantaine, même si vous êtes entièrement vacciné.

Puis-je faire ma quarantaine dans une résidence de McGill?

Si vous comptez vivre dans les résidences étudiantes, vous pourrez faire votre quarantaine de 14 jours ici, pourvu que vous arriviez entre le 1er et le 6 août 2021. Malheureusement, nous ne pouvons offrir la quarantaine en résidence après le 6 août puisque les étudiants emménageront à partir du 20 août. Nous aurons besoin de temps pour désinfecter et préparer les résidences après la quarantaine de 14 jours.

Les étudiants qui logeront dans les résidences emménageront du 20 au 29 août au centre-ville, et du 23 au 28 août au campus Macdonald.

Où puis-je faire ma quarantaine si je ne peux pas la faire dans une résidence de l’Université?

Consultez le site des Services aux étudiants pour en savoir davantage sur les options de quarantaine offertes à Montréal.

Une aide financière est-elle prévue pour les étudiants internationaux qui doivent payer une quarantaine à l’hôtel?

Les étudiants aux prises avec des difficultés financières à leur retour sur le campus peuvent faire une demande d’aide financière. Pour en savoir davantage, notamment sur la présentation d’une demande, consultez la page sur le Programme de bourses de quarantaine.

Les étudiants internationaux pourront-ils se faire vacciner à leur arrivée au Canada?

Oui. Toute personne résidant légalement au Canada a droit au vaccin.

Quand dois-je arriver au Canada?

Le Canada exige toujours que les voyageurs entièrement vaccinés prennent des dispositions au cas où ils devraient faire une quarantaine de 14 jours, ce qui pourrait se produire si vous aviez des symptômes de COVID-19 ou si les autorités canadiennes estimaient que vous ne répondez pas aux conditions d’exemption. Par conséquent, vous devez arriver au Canada au moins deux semaines avant le début de la session en ayant prévu un lieu de quarantaine, même si vous êtes entièrement vacciné.

Puisque la situation évolue rapidement, nous vous suggérons fortement d’effectuer des réservations de vol (ou autre moyen de transport) ou d’hôtel dont la date peut être modifiée au besoin.

J’étais considéré comme pleinement vacciné dans mon pays d’origine. Est-ce que je serai pris en compte dans les chiffres du Québec?

Pour être inclus dans les calculs, vous devrez consigner votre statut vaccinal dans le Registre de vaccination du Québec.

Quand recevrai-je mon permis d’études?

Le gouvernement du Canada a garanti une réponse d’ici le 6 août aux personnes ayant envoyé leur demande de permis d’études avant le 15 mai; vous pourriez toutefois la recevoir plus tôt. Si vous n’avez pas encore entamé le processus de demande de permis d’études, nous vous recommandons de le faire le plus rapidement possible.

Étudiants aux cycles supérieurs

Les soutenances orales se tiendront-elles en personne? Et qu’en est-il des examens de synthèse?

Les soutenances orales et les examens de synthèse se tiendront probablement en personne à l’automne, mais un modèle hybride est également envisagé. Par exemple, au cours de la dernière année, les outils de conférence Web ont été très utiles pour permettre à des membres à l’extérieur du campus d’assister aux soutenances de thèse. L’adoption d’un modèle hybride serait donc envisageable pour la session d’automne.

Les cours aux cycles supérieurs se donneront-ils en présentiel ou en ligne?

Les modalités seront les mêmes que pour les cours du premier cycle : les cours seront offerts en présentiel dans la mesure du possible, et il se peut que des cours actuellement prévus en ligne basculent en mode présentiel.

Enseignants et employés

Enseignants

Quand saurai-je si mon cours se donnera en ligne ou en présentiel?

Le 6 août dernier, le gouvernement a annoncé que la distanciation ne serait pas obligatoire dans les classes à la session d’automne 2021. Dès lors, nous savons que l’Université passera de la distanciation d’un mètre à l’absence de distanciation avant le début des cours.

  • L’horaire des cours actuellement en vigueur a été établi en fonction d’une distanciation d’un mètre. Nous le modifierons au cours des deux prochaines semaines afin qu’il reflète la levée de l’obligation de distanciation. Environ 85 % des cours se dérouleront en présentiel.
  • Comme nous l’avons déjà annoncé plus tôt cet été, certains cours en ligne pourraient basculer en mode présentiel. Il y aura un changement de salle pour la plupart des cours en présentiel déjà prévus à l’horaire.
  • Les enseignants dont les cours passeront du mode à distance au mode en présentiel avaient déjà été prévenus de ce changement possible.
  • Nous enverrons un courriel aux enseignants et aux étudiants dès que le nouveau calendrier des cours sera en ligne.

Les enseignants devront-ils porter un masque dans la salle de cours?

À l’heure actuelle, toutes les personnes qui entrent dans un immeuble de l’Université ou circulent dans ses espaces partagés doivent porter un masque chirurgical. Les enseignants peuvent retirer leur masque pendant le cours à condition de se trouver à au moins deux mètres des étudiants. Les étudiants, eux, doivent porter le masque en tout temps dans la salle de cours. En savoir davantage sur le port du masque chez les enseignants.

Pourrai-je m’assurer que ma salle de cours est bien ventilée?

L’Université a pris des mesures pour que le fonctionnement de ses systèmes de chauffage, de ventilation et de climatisation soit conforme aux consignes de la santé publique et des spécialistes du domaine.

Dans les classes et les immeubles locatifs où des cours seront donnés cet automne, on a déjà confirmé que la ventilation répondait aux normes de sécurité en vigueur dans le contexte de la COVID; pour certaines classes n’ayant pas servi récemment, on procédera bientôt à cette vérification. En savoir plus sur la ventilation dans les salles de cours.

Que dois-je faire si un étudiant dans la classe ne se conforme pas aux protocoles de l’Université en matière de COVID-19?

L’Université applique certains paramètres de santé et sécurité dans la conduite de ses activités, y compris l’enseignement. Dans le contexte de la pandémie, ces paramètres sont définis par les autorités sanitaires et le ministère de l’Éducation, et le Centre des opérations d’urgence (COU) de l’Université veille à leur application. L’enseignant a la responsabilité de suivre les protocoles et d’intervenir si une personne y contrevient en classe. Cette responsabilité s’inscrit dans la filière de responsabilité interne de l’Université McGill en santé et sécurité. Les étudiants ont, quant à eux, la responsabilité de se comporter conformément au Code de conduite de l’étudiant et procédures disciplinaires de l’Université, dont l’article 10 c) proscrit nommément toute « situation qui met en danger, menace inutilement ou nuit à la santé, à la sécurité et au bien-être (…) d’autrui (…) ». Les enseignants peuvent s’adresser au Bureau du doyen à la vie étudiante pour discuter de toute situation de nature disciplinaire. En cas d’urgence, ils peuvent communiquer avec le Service de sécurité.

Suis-je tenu d’accommoder un étudiant qui affirme avoir obtenu un résultat positif au test de dépistage de la COVID-19 ou doit s’isoler?

Les enseignants doivent veiller à ce que les étudiants demandent des accommodements à court terme pour une raison liée à la pandémie (p. ex. isolement volontaire, maladie ou symptômes). L’étudiant devra remplir un formulaire de déclaration en ligne, mais n’aura pas à fournir de documents médicaux. Le Bureau du doyen à la vie étudiante examinera la situation avec la faculté de l’étudiant, puis communiquera la décision à l’enseignant. Les enseignants et les facultés détermineront ensemble quelles sont les mesures les mieux adaptées à la situation.

S’il n’est pas possible d’offrir des accommodements, la faculté trouvera des solutions de rechange en collaboration avec le Bureau du doyen à la vie étudiante. Lorsque la situation épidémiologique sera stable, l’Université entrera dans la phase « Levée de la distanciation » et les accommodements seront alors régis par le cadre habituel.

Dois-je offrir des cours en ligne aux étudiants qui demandent des accommodements liés à la COVID-19?

Nous ne demanderons pas aux enseignants de préparer une version en ligne de leur cours, mais nous les encouragerons à enregistrer ce cours si leur salle est munie d’un système d’enregistrement. Si un étudiant doit passer brièvement aux prestations en ligne en raison de la COVID-19, ses enseignants examineront les diverses options possibles avec leur faculté et le Bureau du doyen à la vie étudiante. Toutefois, ces accommodements ne sont nullement garantis.

Comme j’enseignerai cet automne, vais-je disposer d’une licence Zoom?

Bien que le présentiel soit le mode d’enseignement qui sera privilégié à l’Université McGill à compter de l’automne 2021, le personnel enseignant offrant des activités d’enseignement et d’apprentissage au cours de l’année universitaire 2021-2022 aura encore accès à Zoom. Pour toute autre activité à distance, veuillez continuer d’utiliser les autres plateformes mises à la disposition de la communauté mcgilloise, comme Microsoft Teams et Webex.

Puis-je demander à mes étudiants s’ils ont été vaccinés?

Non. Le statut vaccinal est confidentiel. Au Québec, il est illégal de demander à une personne de divulguer son statut vaccinal, sauf dans de très rares cas qui ne s’appliquent pas aux enseignants. Cela vaut tant pour les enseignants que pour les étudiants. Nous vous rappelons qu’au Québec, la vaccination n’est pas obligatoire.

Dans certains cas, la loi permet à un établissement de s’enquérir du statut vaccinal des étudiants. À titre d’exemple, Québec exige que les étudiants de la Faculté de médecine et des sciences de la santé en stage dans un milieu clinique soient vaccinés ou se soumettent régulièrement à un test de dépistage de la COVID-19. L’Université tient donc un registre du statut vaccinal de ses stagiaires. La Faculté collabore avec le Pôle bien-être étudiant de McGill pour recueillir cette information avec consentement éclairé; cependant, l’enseignant n’est pas autorisé à demander à l’étudiant de lui divulguer cette information.

Puis-je lancer une conversation sur la vaccination, notamment sur ses avantages et ses inconvénients, avec mes étudiants?

Oui, si le sujet est directement lié à la matière enseignée, plan de cours à l’appui. Autrement, la réponse est non. Et dans tous les cas de figure, la réponse est non si votre objectif est de connaître le statut vaccinal de vos étudiants. Notez qu’un sondage dont l’anonymat n’est pas garanti est, quel qu’en soit l’objet, l’équivalent d’une question.

Puis-je interdire à un étudiant non vacciné l’accès à la salle de cours?

Non. Ce serait de la discrimination fondée sur la santé.

Personnel administratif et de soutien

Le personnel administratif et de soutien pourra-t-il encore travailler à domicile?

Le personnel administratif et de soutien actuellement en télétravail devra être présent sur le campus environ 30 % du temps, en moyenne, d’ici la mi-août. Lorsque les immeubles pourront être occupés au maximum comme suite à un allégement des restrictions gouvernementales, l’ensemble du personnel administratif et de soutien reprendra le travail en personne à temps plein. Le Régime de travail flexible intérimaire, qui permet aux employés admissibles et ayant reçu l’autorisation de leur supérieur d’effectuer 40 % de leurs heures de travail à partir de leur domicile, sera en vigueur. D’ici là, la plupart des employés admissibles effectueront 70 % de leurs heures de travail de la maison. Par conséquent, l’application des modalités de travail flexible n’est pas nécessaire pour l’instant.

McGill offrira-t-elle des accommodements aux employés qui craignent de réintégrer le campus à l’automne 2021?

Les membres du personnel doivent parler de leurs inquiétudes à leur supérieur. Des accommodements seront possibles dans certains cas, pour des raisons médicales attestées.

Le taux d’occupation de 30 % est-il un minimum ou la cible à atteindre?

Dans la plupart des cas, c’est un minimum. En fonction des exigences opérationnelles et des particularités des immeubles, certains groupes pourraient être appelés à venir au bureau plus, ou alors moins souvent. Le temps passé au bureau pourrait augmenter ou diminuer au cours des prochaines semaines. À titre d’exemple, les immeubles abritant de nombreuses salles de cours accueilleront un volume d’étudiants plus élevé, si bien que le personnel pourrait devoir télétravailler plus souvent afin que la distanciation soit possible dans les aires partagées. Par contre, dans les immeubles dépourvus de salles de cours et n’accueillant que des employés administratifs et de soutien, ces derniers pourront peut-être effectuer jusqu’à 60 % de leurs heures de travail sur place.

Votre superviseur vous préviendra si vous devez accroître votre présence au-delà des 30 % ou, au contraire, passer moins de temps sur le campus.

Serai-je tenu de porter le masque dans mon bureau?

À l’heure actuelle, toutes les personnes qui entrent dans un immeuble de l’Université ou circulent dans ses espaces partagés doivent porter un masque chirurgical. Vous pouvez toutefois retirer votre masque si vous êtes seul dans une pièce fermée ou si vous êtes assis à au moins deux mètres des autres personnes présentes. En savoir plus et obtenir une liste des points de distribution de masques.

Si je voyage à l’étranger, devrai-je faire une quarantaine au retour?

À l’approche des vacances d’été, nous rappelons aux employés que le gouvernement du Canada recommande encore d’éviter les voyages non essentiels. Si vous décidez de passer outre à cette recommandation et de vous rendre à l’étranger, renseignez-vous sur les règles qui s’appliqueront au moment de votre retour au Canada. À compter du 5 juillet, les voyageurs pleinement vaccinés répondant à certaines exigences pourraient être exemptés de la quarantaine de 14 jours. Cependant, ils doivent quand même avoir pris des dispositions en prévision d’une quarantaine de 14 jours au cas où celle-ci serait jugée nécessaire.

Les employés qui désirent se rendre à l’étranger doivent, avant leur départ, convenir avec leur supérieur d’un plan de quarantaine. Nous demandons aux supérieurs de faire preuve de souplesse tout en veillant à la bonne marche des activités universitaires.

Veuillez consulter le site des Ressources humaines pour connaître les nouvelles lignes directrices sur les voyages.

Superviseurs

Puis-je demander à mes subordonnés s’ils sont vaccinés?

Non. Au Québec, une personne en position d’autorité n’a pas le droit de demander à un subordonné de divulguer son statut vaccinal, sauf dans de très rares circonstances qui ne s’appliquent pas aux superviseurs. Nous vous rappelons qu’au Québec, la vaccination n’est pas obligatoire.

Back to top