Reprise de la recherche

La première phase du redémarrage progressif de la recherche débutera la semaine prochaine. De concert avec les facultés visées, l’Université détermine actuellement les mesures supplémentaires qui devront être mises en place pour que ces activités puissent reprendre en toute sécurité.

L’Université surveillera de près cette remise en route de la recherche. Nous évaluerons les protocoles en place dans les pavillons rouverts, le respect des consignes de sécurité de l’Université, la disponibilité de l’équipement de protection individuel (EPI) requis et les constats des inspecteurs de l’unité Santé, sécurité et environnement.

Le Centre des opérations d’urgence (COU) de l’Université s’affaire à planifier la deuxième phase du redémarrage de la recherche. Pour l’heure, nous envisageons la réouverture de certains laboratoires dans les pavillons suivants :

  • Complexe des sciences de la vie : Pavillon Bellini, Centre de recherche sur le cancer Goodman et Pavillon des sciences médicales McIntyre;
  • Pavillon de génie Macdonald;
  • Pavillon de génie McConnell;
  • Pavillon de physique Rutherford; et
  • Pavillon de biologie Stewart.

Les chercheurs principaux ayant des laboratoires dans ces immeubles recevront sous peu de leur décanat de l’information sur la marche à suivre pour présenter une demande de reprise des activités de recherche. Précisons que l’échéancier de cette deuxième phase n’est pas encore établi. Les dates seront annoncées une fois la première phase terminée.

Les chercheurs et les employés autorisés à travailler sur le campus devront lire et observer à la lettre les directives de l’Université afin que la transition se fasse sans heurts et en toute sécurité.

D’autres phases de redémarrage seront annoncées d’ici la fin du mois. Le COU, en partenariat avec le Groupe de planification de la recherche, poursuit sa collaboration avec les facultés pour formuler des consignes d’accès aux laboratoires en fonction de plusieurs facteurs, à savoir : capacité de l’immeuble et de la salle, possibilité de respecter les règles d’éloignement physique et les autres mesures de prévention ainsi que priorités de recherche.

Back to top