Réseau McGill-CTAQ

4 Activités de Recherche

5 Institutions de recherche

12 Partenaires Industriels

 

Réseau McGill-CTAQ

Le réseau McGill-CTAQ est né de l’initiative de la Faculté de l'Agriculture et des Sciences de l'Environnement de l'Université McGill en collaboration étroite avec le Conseil de la transformation alimentaire du Québec (CTAQ). Cette initiative vise à promouvoir l'innovation industrielle par l’élaboration de projets de recherche répondant aux priorités et aux besoins des membres du CTAQ, et ainsi favoriser l'amélioration de la compétitivité globale du secteur agroalimentaire du Québec.Québec

À court terme, cette initiative s’est concentrée sur l’établissement des projets précompétitifs portant sur le développement d'approches basées sur l’utilisation d’ingrédients naturels qui sont économiquement viables. L’amélioration de la durée de vie des aliments, plus acceptable par les consommateurs, s’inscrit dans la tendance « Clean Label » et représente un enjeu très important pour l’industrie agro-alimentaire.

Afin d’assurer des retombées maximales pour le secteur de l’agroalimentaire, plusieurs rencontres et tables-rondes de co-création ont eu lieu. 15 entreprises (5 industries de la transformation alimentaire, 10 PMEs) ont activement participé à ce processus et ont collaboré activement à identifier les thèmes prioritaires susceptibles d’avoir des impacts significatifs sur leurs activités, leur compétitivité ainsi que sur leur industrie. Les secteurs représentés sont la boulangerie, les viandes (poulet et porc), les fruits et légumes, les aliments prêts-à-manger, et le jus et boissons. Trois (3) universités (McGill, Université Laval et l'Institut national de recherche scientifique) ainsi que 5 chercheurs du centre de recherche d'Agriculture (CRDSH) Canada à St-Hyacinthe ont également joué un rôle important dans ce processus de Co-création. Les agents des programmes financiers d’Agriculture Canada, du MAPAQ et du Ministère Économie, Science et Innovation du Québec ont participé également à quelques-unes de ces rencontres de travail.

À la suite de ces rencontres, le réseau précompétitif McGill-CTAQ pour l'élaboration du dossier de recherche et transfert sur la durée de vie des produits et les ingrédients a été développé.

Participants

Le réseau s'appuie sur l'expertise de l'ensemble de ses partenaires industriels et académiques.

Participants Industriels - McGill-CTAQ

Partenaires de recherche et gouvernementaux - McGIll-CTAQ

Activités Réalisées

Activité 1 - Développement d’une cartographie d’ingrédients naturels

Les ingrédients naturels étaient examinés pour leur activité antioxydante et antimicrobienne. Le développement des cartographies et modèles prédictifs étaient effectués par un analyse des principales composantes (quantifiées) des ingrédients naturels avec les données trouvées par l'analyse expérimentale.

Résultat de l'activité anti-microbienne

Des travaux contribue non-seulement a la compréhension des effets des ingrédients naturels, mais aussi d’identifier les interactions de ces composantes d’intérêt. Ces formulations ont subi des évaluations sensorielles afin de déterminer leur adéquation pour chaque aliment.

Évaluation sensorielle

Activité 2 - Développement d’emballages actifs à base d’extraits naturels d’origine canadienne et d’huiles essentielles

Développement des emballages actifs antimicrobiens par intégration de composés ou extraits naturels d'origine canadienne dans des matériaux d'usage courants en industrie. Cette technologie visait l'amélioration de la qualité et de la durée de vie des produits carnés, légumes ainsi que des produits boulangers emballés.

Extraits naturels, les canneberges et les bleuets

Activité 3 - Évaluation de l’efficacité du traitement à l’ozone gazeux pour l’extension de la durée de vie de produits alimentaires spécifiques

Ce projet impliquait le développement et optimisation les technologies d'assainissement vertes basées sur la technologie de l'ozone pour l'assainissement des légumes frais et surgelés ainsi que de la poulet pour améliorer leur innocuité et prolonger leur durée de vie. L'influence des caractéristiques de surface et des pores ainsi que de l'humidité sur l'efficacité du traitement à l'ozone gazeux pour contrôler les pathogènes d'origine alimentaire ont été évalué. Pour confirmé l'aptitute du traitement à l'ozone gazeux sur les produits alimentaire, divers attributs sensoriels et de texture des produits frais et surgelés ont été mesurés.

 

Activité 4 - Évaluation de l’efficacité du traitement à la lumière pulsée pour réduire la contamination microbienne sur les fruits, les légumes et la viande

Des procédures optimisées ont été développées pour l'utilisation de la lumière pulsée contre la contamination microbienne des fruits, légumes et du poulet. Le projet a examiné l'efficacité des traitements à la lumière pulsée sur la réduction de la charge microbienne, l'inactivation enzymatique et l'enrichissement antioxydant. Ce traitement a été comparé aux méthodes de désinfection chimique standard.

Échantillons Patates

Back to top