McGill en manchettes

La bêtise n’est pas, comme on le croit trop souvent, une absence d’intelligence. 
Article d'opinion par Isabelle Daunais, Professeure au Département de langue et littérature françaises
Lire la suite: Le Devoir

Classified as: Le devoir
Catégorie:
Publié le: 6 déc 2016

« On ne voit pas de vision stratégique de la part du gouvernement. Il n’y a, pour le moment, aucun calcul rigoureux pour nous convaincre. » Michel A. Bouchard, McGill-UNEP Center for Environmental Assessment
Lire la suite: Le Devoir

Catégorie:
Publié le: 5 déc 2016

 "Le Réseau électrique métropolitain (REM) proposé par la Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ Infra) vient de prendre une ampleur encore plus grande, encore plus structurante avec l’ajout de trois nouvelles stations annoncées pour la première phase de son développement."

Lettre cosignée par Guy Breton, recteur de l'Université de Montréal, et Suzanne Fortier, principale et vice-chancelièrrede l'Université McGill

Lire la suite: La Presse

 

Catégorie:
Publié le: 2 déc 2016

Le 1er décembre, Journée mondiale de la lutte contre le sida, nous devrons nous souvenir que le VIH continue de tuer et d’infecter plusieurs millions de personnes chaque année, bien qu’il existe d’autres maladies infectieuses qui méritent aussi notre attention.
Article d'opinion par Mark Wainberg, Directeur du Centre sur le SIDA de l'Université McGill
Lire la suite: La Presse

Catégorie:
Publié le: 1 déc 2016

Afin d’être le plus crédible possible sur le décryptage d’un langage inconnu, la production a travaillé avec la linguiste Jessica Coon, de l’université McGill. Interviewée par le magazine en ligne Nautilus, la chercheuse explique que, dans le cas où nous ferions la rencontre d’aliens sur Terre, “même si leur langage était très différent du nôtre, nous trouverions des structures et des points communs, simplement basés sur le fait qu’ils seraient arrivés par des vaisseaux spatiaux [et qu’ils seraient donc doués de capacités d’abstraction]”.

Catégorie:
Publié le: 30 nov 2016

Or, les psychologues scolaires ont rarement le temps de faire ce genre de suivi parce qu’en général ils sont cantonnés dans le rôle d’évaluateurs afin d’obtenir un code pour les enfants qui ont des besoins particuliers, observe Tina Montreuil­­, chercheuse à l’Université McGill.
Lire la suire: Le Journal de Montréal

Catégorie:
Publié le: 29 nov 2016

« Ce qui m’inquiète, c’est la montée de populistes autoritaires qui sont extérieurs au système politique normal et qui ne sont pas aussi engagés à respecter les règles démocratiques [que les politiciens auxquels on est habitués]. C’est le cas en Turquie, en Pologne et même aux Philippines. C’est à eux que Trump ressemble. » Jacob T. Levy, Département de sciences politiques. 
Lire la suite: Le Journal de Montréal

Catégorie:
Publié le: 28 nov 2016

« Cette fois, ce qui est différent des autres phases d’excitation, c’est l’apprentissage profond. On ne parle plus d’espoirs, on parle d’algorithmes qui fonctionnent présentement et qui ont permis d’améliorer de façon significative plusieurs fonctions réalisées par des ordinateurs, comme la reconnaissance d’objets dans des images ou la reconnaissance de la parole. Et là, on s’en va vers la traduction. » 

Classified as: La Presse, intelligence artificielle
Catégorie:
Publié le: 24 nov 2016

Dans le bâtiment cubique qui abrite la Desautels Faculty of Management, sur Sherbrooke, l’une des principales artères de Montréal, on entend parler français presque autant qu’anglais. Et pas seulement avec le délicieux accent québécois. Desautels, l’une des facultés de l’université McGill, est une business ­school dont la cote monte parmi les étudiants de l’Hexagone.
Lire la suite: Le Monde

Catégorie:
Publié le: 21 nov 2016

«Nous avons fait face à des élections, à des dévaluations de devises, à des séismes et des guerres. Il y a beaucoup d’événements mondiaux qui peuvent avoir un impact sur le nombre de demandes d’inscription, mais les exigences demeurent les mêmes.» Kim Bartlett, directrice des admissions
Lire la suite: L'Actualité


Catégorie:
Publié le: 21 nov 2016

« Ce processus est un peu comme les Jeux olympiques où les pays se réunissent pour comparer leurs forces et leurs performances. Si le Canada veut être un médaillé en 2020, les politiques climatiques nationales doivent être rapidement adoptées pour accélérer la transition vers une économie sobre en carbone », a déclaré une porte-parole de ce réseau, la professeure Catherine Potvin de l'Université McGill.
Lire la suite: Le Quotidien

Catégorie:
Publié le: 18 nov 2016

Il existe beaucoup de gens à la personnalité difficile, mais la majorité des personnes désagréables le sont à cause des circonstances. « Elles réagissent à un contexte précis ou à un changement, affirme Mme Anne Brosseau, qui enseigne à l’Université McGill et est consultante en gestion des ressources humaines. Tout le monde va être, à un moment donné, difficile. »
Lire la suite: Le Médecin du Québec

Catégorie:
Publié le: 15 nov 2016

« C’était un cas de syndrome de stress post-traumatique [SSPT] comme la majorité des autres victimes des attentats que nous avons traitées dans notre étude. On parle des morts et des blessés, mais ce genre d’événements traumatiques a fait des milliers de victimes psychologiques dans les six lieux des attaques et les huit foyers où il y a eu des descentes de police. »  Dr Alain Brunet, psychiatre à McGill et expert du syndrome de stress post-traumatique

Catégorie:
Publié le: 14 nov 2016

« Le bonheur, il faut que ça donne quelque chose à l’entre­prise. Ce n’est pas une fin, c’est un moyen. Le resto gratuit chez Google, ce n’est pas pour que les employés mangent : c’est pour qu’ils travaillent mieux. » Jean-Nicolas Reyt, professeur adjoint de comportement organisationnel à la Faculté de gestion Desautels. 
Lire la suite: L'actualité

Catégorie:
Publié le: 11 nov 2016

«Nos dirigeants ont peur. Des réunions privées seront organisées pour s’attaquer aux défis d’une présidence Trump. Les États-Unis seront dorénavant considérés par le Canada, leur plus proche allié et ami, comme un problème, et non pas une solution.» Rex Brynen, professeur de science politique à McGill. 
Lire la suite: Le Journal de Québec

 

Catégorie:
Publié le: 9 nov 2016

Pages