Trois éminents McGillois recevront l'Ordre du Québec

Nouvelles

La principale Munroe-Blum ainsi que de réputés neuropsychologue et chirurgien sont au nombre des nouveaux récipiendaires

Trois membres importants de la communauté de l’Université McGill viennent d’être admis à l’Ordre national du Québec, la plus prestigieuse des distinctions accordées par le gouvernement du Québec. La principale et vice-chancelière, Mme Heather Munroe-Blum, sera admise au rang d’Officier lors de la cérémonie qui aura lieu à l’hôtel du Parlement le 17 juin prochain. La liste des nouveaux récipiendaires comprend également Mme Brenda Milner, une pionnière du domaine de la neuropsychologie, nommée Grand Officier, ainsi que le Dr Mostafa M. Elhilali, directeur du département de chirurgie et chirurgien en chef au Centre universitaire de santé McGill, nouvel Officier.

« L’Université est extrêmement fière de la reconnaissance exprimée à Mme Heather Munroe-Blum par ce grand honneur, a déclaré M. Robert Rabinovitch, président du Conseil des gouverneurs de McGill. À titre de dirigeante dynamique de l’Université McGill, l’une des grandes institutions du Québec et des plus importantes à l’échelle internationale, et comme présidente de la Conférence des recteurs et des principaux des universités du Québec (CRÉPUQ), Mme Munroe-Blum a déployé une énergie extraordinaire et fait preuve d’une grande lucidité dans des tâches exigeantes et des situations difficiles. Sa détermination à faire de McGill un chef de file intégré à l’univers universitaire québécois est incontestable, sans oublier son engagement indéniable à mettre en valeur la force et l’apport du système universitaire québécois ainsi que le rôle que joue McGill au Québec. Au nom du Conseil des gouverneurs de l’Université, je la félicite chaleureusement de cet honneur bien mérité. »

Mme Munroe-Blum, principale de McGill depuis 2003, a consacré sa carrière à l’avancement de l’enseignement supérieur, de la science et de l’innovation, au Canada et à l’échelle mondiale. Réputée à l’échelle internationale dans les domaines de l’épidémiologie et des politiques publiques, Heather Munroe-Blum a enseigné à l’Université York, l’Université McMaster et l’Université de Toronto, où elle a également siégé comme gouverneure et occupé les postes de doyenne de la Faculté de service social et de vice-présidente de la recherche et des relations internationales. Elle conseille régulièrement gouvernements et organisations quant au rôle des universités, de la science, la technologie et l’innovation dans l’accroissement du bien-être économique et social et de la compétitivité internationale des sociétés. Présidente de la CRÉPUQ, elle siège également au conseil de l’Association des universités et collèges du Canada, au comité exécutif de l’Association des universités américaines, ainsi qu’au Conseil de la science, de la technologie et de l’innovation du Canada.

« C’est bien sûr un immense honneur pour moi que de recevoir cette grande marque de reconnaissance de mes concitoyens québécois, a déclaré Heather Munroe-Blum. Je suis en même temps ravie de voir les professeurs Brenda Milner et Mostafa Elhilali recevoir cette importante distinction. Ces individus d’exception ont offert des contributions énormes à la science médicale dans les domaines de la neurologie et de la chirurgie, respectivement, et les honneurs qu’ils se sont mérités au fil des années ont rejailli sur McGill. »

« C’est avec beaucoup de fierté que nous joignons les rangs de Québécois et Québécoises remarquables, issus de tous les horizons et de toutes les régions du Québec, dont la contribution a été soulignée par cette distinction. Nous réalisons la grande valeur de cette entrée à l’Ordre, reflet d’accomplissements importants qui ont contribué à accroître la place du Québec dans le monde. J’aimerais offrir mes plus sincères félicitations aux professeurs Milner et Elhilali pour le dévouement dont ils ont fait preuve à l’endroit de leur discipline et leur apport à l’amélioration de la condition humaine. »

Professeure à l’Institut neurologique de Montréal et au département de neurologie et de neurochirurgie, Brenda Milner a exercé une influence extraordinaire sur le façonnement des neurosciences. Les origines des neurosciences cognitives modernes sur la mémoire sont directement reliées à ses études rigoureuses et inventives. Mme Milner est au nombre des prestigieux membres étrangers de la National Academy of Sciences (É.-U.). Elle a été élue à l’Académie en 1976 ainsi qu’à l’Académie américaine des arts et des sciences en 2005. Elle a reçu des doctorats honorifiques de 19 universités, au pays et à l’étranger, ainsi que maintes distinctions professionnelles, dont le prix international Gairdner, en 2005, et le Prix Wilder-Penfield (Prix du Québec), en 1993. Elle est membre de la Société royale de Londres et la Société royale du Canada et a été nommée Compagnon de l’Ordre du Canada en 2004.

Urologue réputé, le Dr Mostafa M. Elhilali est un membre actif de plusieurs sociétés nationales et internationales, dont l’Association des urologues du Canada (AUC), l’Association des urologues américains (AUA), l’Association européenne d’urologie et la Société internationale d’urologie dont il assume la présidence. Il a occupé plusieurs postes prestigieux : il a été président de l’AUC et président de la section du Nord-Est de l’AUA. Il est également récipiendaire de plusieurs prix, dont un prix d’excellence pour l’ensemble de ses réalisations, attribué par l’AUC, et le prix Jean Charbonneau de l’Association des urologues du Québec, le Distinguished Contribution Award de l’AUA et le prix du fondateur de la Fondation canadienne du rein. En avril 2009, l’Association des urologues américains lui remettait un prix d’excellence pour l’ensemble de ses réalisations.

L’Ordre national du Québec est la plus prestigieuse distinction honorifique accordée par le gouvernement québécois. Cet honneur permet de souligner la contribution de ceux et celles qui ont marqué de façon exceptionnelle le Québec ou qui ont permis son rayonnement dans l’un ou l’autre des secteurs de l’activité québécoise. Les dossiers de candidature sont soumis au Conseil de l’Ordre national du Québec, comité composé de neuf personnes issues des différentes régions du Québec, déjà admises dans l’Ordre et élues par l’ensemble des membres de l’Ordre. C’est le Conseil des ministres qui, par décret gouvernemental, officialise les candidatures retenues.

Coordonnées

Contact: 
Julie Fortier
Organisation: 
Service des relations avec les médias
Courriel: 
julie.c.fortier [at] mcgill.ca
Office Phone: 
(514) 398 - 6751