Quick Links

Traumatisme de la moelle épinière

Nouvelles

Publié: 27 Avr 2006

Julie Snyder et Pierre-Alexandre Rousseau remettent un chèque de 112 000 $ au CUSM.

Madame Julie Snyder, productrice et animatrice reconnue, et Monsieur Pierre-Alexandre Rousseau, skieur acrobatique en coupe du monde et victime dans le passé d'une blessure médullaire, tous deux porte-parole de la Fondation pour la recherche sur la moelle épinière (FRMÉ), ont remis aujourd'hui un chèque au montant de 112 000 $ au Centre universitaire de santé McGill (CUSM) pour la réalisation d'un projet de recherche clinique pour la guérison des lésions traumatiques de la moelle épinière. La remise a été effectuée en compagnie de Maître Alexandre Poce, avocat et directeur général de la FRMÉ, et de Maître François Alepin, avocat et président du conseil d'administration de la FRMÉ.

Par ce don, la FRMÉ souhaite encourager le CUSM dans son engagement à vouloir jouer un rôle international de premier plan dans la recherche d'une cure pour les blessures médullaires. Me Alexandre Poce : « Le CUSM a une équipe de chercheurs de premier plan en neurologie et nous sommes très heureux que notre Fondation puisse jouer un rôle de soutien afin de les aider à progresser dans leur travaux. En plus d'être un geste d'encouragement pour les chercheurs, notre don est aussi un geste d'espoir pour tous les blessés médullaires. »

Au cours de la conférence de presse, qui a eu lieu à l'Hôpital général de Montréal, la Docteure Judith Marcoux, neurochirurgienne du CUSM et une des ressources clés du projet de recherche, a présenté un résumé des travaux innovateurs qui seront éventuellement exécutés dans l'unité. « La réparation des lésions de la moelle épinière est un défi très complexe du fait que les fibres nerveuses du système nerveux central ne se régénèrent pas lorsqu'elles subissent un traumatisme. Par nos travaux, nous souhaitons donc contribuer, avec d'autres groupes de recherche d'ici et d'ailleurs, à trouver des solutions pour résoudre le problème et éventuellement permettre aux blessés médullaires de retrouver leur motricité. »

Dans le cadre de la réalisation du projet de recherche, les chercheurs du CUSM ont déjà commencé à établir des ponts avec des institutions qui effectuent actuellement des études cliniques avec des blessés médullaires, dont le North American Clinical Trials Network, qui regroupe cinq centres de recherche clinique et un centre de biostatistique aux États-Unis et au Canada et reçoit l'appui financier de la Christopher Reeve Foundation, et l'International Campaign for Cures of Spinal Cord Injury Paralysis, un regroupement de chercheurs cliniciens internationaux qui s'est donné comme mission de proposer des normes pour la recherche clinique sur la moelle épinière.

Site de source: /channels
Classification: