Quick Links

Quatre chercheurs de l'Université McGill sont honorés par l'Acfas

Nouvelles

Publié: 17 Oct 2007

Une astrophysicienne, une neurologue, un spécialiste de l'environnement et une étudiante au doctorat sont récompensés

Une astrophysicienne, une neurologue, un spécialiste de l'environnement et une étudiante au doctorat sont récompensés

Quatre chercheurs de l'Université McGill ont reçu des prix prestigieux lors du 63e gala annuel de l'Acfas (l'Association francophone pour le savoir), qui s'est déroulé au Centre des sciences de Montréal le 11 octobre dernier. La Pre Vicky Kaspi a obtenu le prix Urgel-Archambault pour son extraordinaire contribution au domaine de l'astrophysique, le Pr Don Smith a reçu le prix Michel-Jurdant en reconnaissance de ses travaux novateurs en sciences de l'environnement, et Edith Hamel a récolté le prix Adrien-Pouliot pour l'excellence de ses travaux de recherche réalisés en collaboration avec des scientifiques de France. Marie-Ève Brault, étudiante au doctorat à l'Institut Lady Davis, affilié à l'Université McGill, est l'une des cinq lauréates du Concours de vulgarisation de la recherche de l'Acfas.

« L'Université McGill est extrêmement fière de ces quatre personnes qui ont remporté des prix de l'Acfas », a déclaré Denis Thérien, vice-principal (recherche et relations internationales). « Les prix de l'Acfas ne soulignent pas uniquement la contribution exceptionnelle de ces chercheurs à leur domaine : ils récompensent également les efforts qu'ils ont déployés en vue de faire connaître au public les fruits de leurs travaux révolutionnaires. Ces personnes témoignent de l'envergure et de l'excellence de la tradition de recherche de l'Université McGill. »

Titulaire de la Chaire Lorne Trottier en astrophysique et cosmologie de l'Université McGill et de la Chaire de recherche du Canada en astrophysique d'observation, la Pre Kaspi est une astrophysicienne exceptionnelle de renommée internationale grâce à ses travaux de pointe sur les étoiles à neutrons, les pulsars et les restes de supernovae. En 2005, accompagnée de son équipe, elle découvre le pulsar à la vitesse de rotation la plus élevée connu de la science et plus de 20 pulsars dans un seul amas d'étoiles de la Voie lactée; ces deux découvertes ont généré d'importantes nouvelles connaissances sur la nature de l'une des matières les plus mystérieuses de l'univers.

Titulaire d'une chaire James McGill et directeur du département de sciences végétales, le Pr Don Smith est un spécialiste de la physiologie, de l'écologie, de la production et de la qualité des cultures. Ses plus récents travaux portent sur les façons d'augmenter la séquestration par les plantes du dioxyde de carbone ambiant pour pouvoir stocker celui-ci dans le sol. Il s'agit de travaux de recherche d'une importance capitale puisqu'ils sont directement liés à la réduction des gaz à effet de serre.

La Dre Edith Hamel, neuroscientifique à l'Institut neurologique de Montréal de l'Université McGill, est reconnue mondialement pour ses travaux novateurs en neuroscience, qui portent principalement sur la régulation de l'apport sanguin au cerveau. L'objectif poursuivi par la Dre Hamel est de comprendre comment les neurones contrôlent le débit sanguin régional dans le cerveau et comment cette interaction est affectée par certains états pathologiques comme la maladie d'Alzheimer et la migraine. En élucidant les mécanismes en cause, ses travaux pourraient contribuer à la mise au point de nouveaux médicaments qui préserveraient un apport sanguin normal au cerveau ou réduiraient les céphalées.

Marie-Ève Brault, étudiante au doctorat en anatomie et biologie cellulaire à l'Institut Lady Davis de l'Hôpital général juif Sir Mortimer B. Davis, a écrit son texte gagnant sur la télomérase et le lien existant entre cette enzyme, le vieillissement et le cancer. Le Concours de vulgarisation de la recherche de l'Acfas vise à rendre accessibles au grand public les domaines dans lesquels travaillent les chercheurs. Le texte de Mme Brault sera publié au mois de janvier 2008 dans le quotidien Le Soleil.

Depuis plus de 80 ans, l'Acfas poursuit sa noble mission : promouvoir l'activité scientifique, stimuler la recherche et diffuser le savoir. Cet organisme québécois joue un rôle actif sur la scène scientifique, notamment par son congrès annuel, par la publication d'un magazine bimensuel et par la remise de prix pour des contributions exceptionnelles à la recherche.

Site Internet : Acfas

Coordonnées

Contact: Allison Flynn
Organisation: Université McGill
Courriel:
Téléphone au bureau: 514-398-7698
Site de source: /newsroom
Classification: