Octogénaire et apte à une chirurgie cardiaque

Nouvelles

Publié: 28oct2008

Avoir plus de 80 ans n'est pas un facteur limitant pour subir une opération à cœur ouvert, selon les experts du CUSM.

Les patients âgés de 80 ans ou plus, en bonne santé générale, peuvent parfaitement supporter une opération cardiaque à cœur ouvert, selon la dernière étude menée par les chirurgiens cardiaques du Centre Universitaire de Santé McGill (CUSM). Leurs résultats ont été présentés ce matin à Toronto lors du Congrès Canadiens sur la santé Cardiovasculaire 2008.

« L’âge ne devrait pas être un facteur limitant lorsque les médecins considèrent l’opportunité d’une chirurgie cardiaque pour leurs patients octogénaires, » explique le Dr de Varennes. « Si la personne est en bonne santé en dehors des problèmes de cœur, la chirurgie peut améliorer sa qualité de vie de façon très importante. »

Cette conclusion se base sur l’étude des suivis de 185 patients opérés au CUSM pour un remplacement de valve cardiaque à cœur ouvert. Cinq ans après l’opération, 60% d’entre eux sont encore vivants, et 90% des survivants mènent une vie active et autonome. « Ce bilan est extrêmement positif, se réjouit le Dr Chaturvedi. « Il prouve que l’âge pris de façon isolée n’est pas un facteur limitant pour ce type d’intervention : le diagnostic de faisabilité doit être fait par un chirurgien, sur la base de l’état de santé globale du patient. »

Le nombre des octogénaires est en constante augmentation au Québec. La qualité de vie étant une de leurs principales préoccupations, il est important d’évaluer l’arsenal médical en fonction de leurs besoins et limitations spécifiques pour leur offrir les meilleurs soins possibles. « La pédiatrie prend en compte les besoins spécifiques des enfants car ils sont différents des adultes. De la même façon les personnes âgées ont des impératifs particuliers qu’il faut évaluer objectivement et prendre en compte sans à-priori», explique le Dr Lachapelle.

Le Dr Kevin Lachapelle est chirurgien cardiaque au CUSM, ainsi que chercheur au sein de l’axe des « maladies cardiovasculaires et soins intensifs » de l’Institut de recherche du CUSM. Il est également Professeur associé en chirurgie à la Faculté de médecine de l’Université McGill.

Le Dr Rakesh Chaturvedi est chercheur agrégé au sein de la Division de chirurgie cardiaque du CUSM.

 

Le Dr Benoit de Varennes est le Directeur Clinique du Département de chirurgie cardiaque au CUSM. Il est également chercheur au sein de l’axe “Maladies cardiovasculaires et soins intensifs” de l’Institut de recherche du CUSM, et Professeur adjoint de chirurgie à la Faculté de médecine de l’Université McGill.

Le Centre universitaire de santé McGill
Le Centre universitaire de santé McGill (CUSM) est un centre hospitalier universitaire intégré, reconnu à l'échelle internationale pour l'excellence de ses programmes cliniques, de sa recherche et de son enseignement. Les hôpitaux partenaires sont : l'Hôpital de Montréal pour enfants, l'Hôpital général de Montréal, l'Hôpital Royal Victoria, l'Hôpital et l'Institut neurologiques de Montréal, l'Institut thoracique de Montréal et le Centre hospitalier de Lachine. Le CUSM a pour objectif d'assurer aux patients des soins fondés sur les connaissances les plus avancées dans le domaine de la santé et de contribuer au progrès des connaissances. www.cusm.ca

L'Institut de recherche du Centre universitaire de santé McGill (IR CUSM) est un centre de recherche de réputation mondiale dans le domaine des sciences biomédicales et des soins de santé. Établi à Montréal, au Québec, il constitue la base de recherche du CUSM, centre hospitalier universitaire affilié à la Faculté de médecine de l'Université McGill. L'Institut compte plus de 600 chercheurs, près de 1 200 étudiants diplômés et postdoctoraux et plus de 300 laboratoires de recherche consacrés à un large éventail de domaines de recherche, fondamentale et clinique. L'Institut de recherche est à l'avant-garde des connaissances, de l'innovation et de la technologie. La recherche de l'Institut est étroitement liée aux programmes cliniques du CUSM, ce qui permet aux patients de bénéficier directement des connaissances scientifiques les plus avancées.
L'Institut de recherche du CUSM est soutenu en partie par le Fonds de la recherche en santé du Québec.
Pour de plus amples renseignements, consulter l'adresse www.cusm.ca/research.

Coordonnées

Contact: 
Isabelle Kling
Organisation: 
Coordonnatrice des communications (Recherche) - Relations publiques et Communications, CUSM
Courriel: 
isabelle.kling [at] muhc.mcgill.ca
Office Phone: 
(514) 843 1560
Back to top