Étude évaluant les approches pour réduire le risque de maladie cardiaque et d`accidents cérébro-vasculaires chez les adultes atteints de diabète type-2

Nouvelles

Publié: 21fév2003

Le centre de jour métabolique de l`hôpital Royal Victoria du Centre universitaire de santé McGill (CUSM) est une des 70 cliniques au Canada et aux Etats-Unis prenant part à une nouvelle étude qui évaluera trois approches prometteuses pour réduire le risque de maladie cardiaque et d`accidents cérébro-vasculaires chez les adultes atteints de diabète type 2. L`étude ACCORD (Action pour contrôler le risque cardiovasculaire du diabète [Action to Control Cardiovascular Risk in Diabetes study en anglais] est financée par l`Institut national sur le coeur, les poumons et le sang [National Heart, Lung and Blood Institute (NHLBI)], qui fait partie de l`Institut National de la Santé [National Institutes of Health - Methesda, MD] américain. L`Institut national sur le diabète, et les maladies digestives et rénales [National Institute on Diabetes and Digestive and Kidney Diseases (NIDDK)], qui fait aussi partie du NIH américain, participera également au financement.

On estime qu`il y a environ 125,000 personnes atteintes de diabète type 2 à Montréal. Le diabète est une condition liée à l`obésité qui augmente le risque de maladie cardiovasculaire de 2 à 4 fois, ainsi que le risque de crises cardiaques non fatales et d`accidents cardiovasculaires.

"Nous sommes particulièrement inquiets de l`augmentation de la fréquence du diabète type 2 chez les jeunes adultes, qui semble reliée à un manque d`activité physique et à de pauvres habitudes alimentaires" déclara Dr Jean-François Yale, directeur du Centre de jour métabolique du CUSM.

Le diabète type 2, qu`on appelait jadis diabète adulte ou diabète non-insulino-dépendant, est une maladie caractérisée par une action insuffisante de l`insuline sur les muscles et les cellules de gras. Le diabète type 2 est associé à un âge plus avancé, à l`obésité et à une histoire familiale de diabète. Le diabète type 2 est plus fréquent chez les femmes avec une histoire de diabète gestationnel, chez les personnes menant une vie sédentaire, et chez certains groupes ethniques. Les personnes d`origine africaine, hispanique/latine, asiatique et des îles du Pacifique, et les autochtones sont particulièrement à haut risque de diabète type 2.
L`étude ACCORD aura lieu à Montréal au CUSM où 132 patients atteints de diabète type 2 doivent être recrutés. En plus du taux de sucre dans le sang, les autres facteurs de risque de maladie cardiovasculaire qui seront contrôlés agressivement dans l`étude ACCORD sont l`hypertension artérielle, l`hyperlipidémie (cholestérol et triglycérides élevés) et la résistance à l`insuline. L`étude aura lieu de Février 2003 à Juin 2009. La plupart des participants seront dans l`étude de 5.5 à 8.5 ans.

"Il s`agit de la première étude à large échelle chez des patients atteints de diabète pour mesurer les effets de contrôler la glycémie de façon intensive tout en contrôlant aggressivement la pression artérielle et l`hyperlipidémie" a déclaré le directeur de l`Institut NHLBI Claude Lenfant M.D. "Compte tenu des conséquences sérieuses du diabète type 2, nous prévoyons que l`étude ACCORD atteindra ses objectifs pour s`attaquer à cet important défi de santé publique" ajouta Dr Lenfant.

L`étude ACCORD mesurera trois stratégies de traitement médical.

  • La glycémie. ACCORD va mesurer si le fait de diminuer la glycémie à des valeurs plus près de la normale que ce qui est recommandé présentement réduira le risque de maladie cardiovasculaire.

  • La tension artérielle. Plusieurs personnes atteintes de diabète type 2 souffrent également d`hypertension artérielle. La portion tension artérielle de l`étude mesurera les effets d`une baisse de la tension artérielle dans le contexte d`un bon contrôle des glycémies. ACCORD déterminera si une baisse de la tension artérielle à des valeurs normales (systolique

  • Les lipides sanguins. Plusieurs personnes atteintes de diabète type 2 ont des niveaux élevés de cholestérol LDL ("mauvais cholestérol") et de triglycérides, de même que des niveaux bas de cholestérol HDL ("bon cholestérol"). Les participants ACCORD choisis pour cette portion de l`étude recevront une intervention pour améliorer leurs lipides sanguins. Les effets de réduire le cholestérol LDL et les triglycérides tout en augmentant le cholestérol HDL seront comparés à une réduction isolée du cholestérol LDL, dans le contexte d`un bon contrôle des glycémies. Un médicament de la classe des fibrates sera utilisé pour réduire les triglycérides et augmenter le cholestérol HDL, alors qu`un médicament de la classe des statines sera utilisé pour diminuer le cholestérol LDL.

Les patients atteints de diabète type 2 qui seront volontaires pour participer à l`étude ACCORD devront passer différents tests afin de déterminer leur éligibilité. Les participants de l`étude recevront leurs soins reliés au contrôle de leurs glycémies, et soit de leur cholestérol ou de leur pression artérielle des Drs Patrick Doran et Jean-François Yale au CUSM. Les participants de l`étude recevront tous leurs médicaments reliés à l`étude sans frais. Les participants de l`étude ACCORD continueront de voir leur médecin personnel pour tous leurs autres besoins médicaux.

Le NHLBI fait partie des Instituts Nationaux en Santé [National Institutes of Health (NIH)], la principale agence du gouvernement américain pour la recherche biomédicale et béhaviorale. Le NIH est une composante du Département de la Santé américain. Les communiqués de presse du NHLBI et d`autres documents incluant de l`information sur l`hypertension artérielle, l`hypercholestérolémie et les maladies cardiaques sont disponibles en ligne au www.nhlbi.nih.gov. Des informations supplémentaires sur l`étude ACCORD peuvent être trouvées au site www.accordtrial.org. Des informations sur le diabète peuvent être trouvées au site www.niddk.nih.gov.

Coordonnées

Contact: 
Christine Zeindler
Organisation: 
Relations publiques et Communications, CUSM
Courriel: 
christine.zeindler [at] muhc.mcgill.ca
Office Phone: 
514-934-1934 ext. 36419