McGill Alert / Alerte de McGill

Updated: Fri, 07/12/2024 - 12:16

McGill Alert. The downtown campus will remain partially closed through the evening of Monday, July 15. See the Campus Safety site for details.

Alerte de McGill. Le campus du centre-ville restera partiellement fermé jusqu’au lundi 15 juillet, en soirée. Complément d’information : Direction de la protection et de la prévention

Nouvelles

Une subvention de 10,6 millions pour un projet novateur sur l’autisme

Publié: 8 April 2024

La Plateforme translationnelle de McGill pour la recherche sur l’autisme éclaircira les bases neurobiologiques de ce trouble

La Fondation canadienne pour l’innovation (FCI) vient d’accorder une aide financière de 10,6 millions de dollars à un récent projet réunissant le Neuro, l’Université McGill et l’Institut de recherche du Centre universitaire de santé McGill (IR-CUSM), à même son fonds d’innovation.

La Plateforme translationnelle de recherche sur l’autisme de McGill (sigle anglais MTPAR) exploitera des technologies d’avant-garde pour élucider les mécanismes neurobiologiques à l’origine des troubles du spectre de l’autisme (TSA). Ces troubles qui influent sur les interactions sociales et les schémas de comportement et d’intérêt touchent environ un individu sur 66 au Canada et un à deux pour cent des enfants dans le monde.

Comme les partenaires et la province de Québec apportent des fonds supplémentaires, l’investissement total en l’infrastructure de recherche atteindra 27,1 millions de dollars.

La génétique, les mesures neurophysiologiques et la neuro-imagerie pour découvrir les mécanismes de l’autisme

En dépit de la prévalence des TSA, on ignore quels processus neuronaux agissent sur le développement du cerveau des personnes concernées. Les fonds de la FCI serviront à acquérir une infrastructure transformatrice pour déchiffrer ces mécanismes neurobiologiques. Le soutien de la FCI permettra de construire et d’analyser des modèles génétiques avancés des TSA grâce à l’achat du premier système d’imagerie préclinique intégré au Canada, comprenant un appareil d’imagerie par résonance magnétique de 9,4 Tesla et un instrument de tomographie par émission de micropositons.

Des dispositifs de stimulation et d’enregistrement atraumatiques seront également mis au point pour mesurer le comportement humain et la cognition, afin d’incorporer les études et les résultats obtenus chez l’homme et dans les modèles génétiques. Cette approche complètement translationnelle et interdisciplinaire devrait enrichir les connaissances sur les circuits neuronaux, la connectivité cérébrale et les changements comportementaux et cognitifs liés aux TSA.

« Ce projet affirmera la prééminence de McGill et du Québec dans la recherche sur l’autisme en dotant la prochaine génération de scientifiques d’une maîtrise des récentes techniques novatrices », déclare le Dr Guy Rouleau, codirecteur de la MTPAR et directeur du Neuro. « L’association du nouveau système d’IRM/TEP avec l’infrastructure d’imagerie sur l’humain existante au Neuro créera un environnement d’investigation sur l’autisme unique au monde. »

Selon Keith Murai, codirecteur de la MTPAR, professeur à la Faculté de médecine et des sciences de la santé de l’Université McGill et chercheur à l’IR-CUSM, « Des progrès importants restent à réaliser à l’échelle mondiale dans la résolution des mécanismes cérébraux liés aux TSA. La mise en place d’une ressource irremplaçable en imagerie, grâce au soutien de la FCI, permettra des analyses neurophysiologiques pour faire des découvertes dans des modèles génétiques des TSA et chez l’homme.

Julien Doyon, directeur du Centre d’imagerie cérébrale McConnell du Neuro, insiste sur la position exceptionnelle où se trouveront bientôt les membres de la MTPAR au Canada pour effectuer des percées majeures dans la compréhension des mécanismes biologiques sous-jacents aux TSA ».    

À propos du Fonds d’innovation

Le Fonds d’innovation investit de façon soutenue dans l’infrastructure de recherche : pour la recherche fondamentale, comme pour la recherche appliquée et les développements technologiques. Les projets financés par le Fonds d’innovation permettront au Canada de demeurer à l’avant-garde de l’exploration du savoir et de la production de connaissances, tout en générant d’importantes retombées socioéconomiques, environnementales et en matière de santé afin d’apporter des solutions aux défis mondiaux.

Back to top