Souligner les réussites de Marie Manikis

Nouvelles

Publié: 3juin2019

La Faculté de droit est fière de partager les réussites de la professeure Marie Manikis, notamment de récents prix qui couronnent son fort engagement en matière de recherche juridique.

Premièrement, la Faculté de droit est ravie d'annoncer que la professeure Manikis a accédé au rang de professeure agrégée, avec permanence, à compter du 1er juin 2019.

En outre, le bureau de la vice-principale (Recherche et innovation) lui a décerné le Prix de la principale pour chercheurs exceptionnels émergents pour souligner son remarquable travail en tant que jeune chercheure. La professeure Manikis a reçu le prix de la principale Suzanne Fortier lors de la cérémonie de collation des grades en droit le 30 mai.

De plus, la professeure Manikis a débuté un mandat de cinq ans le 1er mai en tant que titulaire d’une Chaire William Dawson. Cette chaire est décernée par l’Université McGill à un.e chercheur.euse de calibre mondial qui effectue des travaux exceptionnels et originaux et qui est en voie de devenir un chef de file dans son domaine.

Enfin, la Fondation du Barreau a désigné la professeure Manikis lauréate de son Concours juridique annuel (Catégorie manuscrit d’article juridique). Son article « Punishing while Presuming Innocence: A Study on Bail Conditions and Administration of Justice Offences in Quebec », co-écrit avec Jess De Santi (BCL/LLB ’17), sera publié en septembre dans Les Cahiers de droit.

La professeure Manikis s’est jointe à la Faculté de droit en 2013 et elle enseigne la justice pénale, la détermination de la peine et la procédure pénale. Ses recherches, à la fois comparatives et interdisciplinaires, envisagent le droit comme un espace où l’injustice structurelle se crée et se remet en cause, et examine l’inclusion et l’exclusion de certaines voix dans le processus de justice pénale. La professeure Manikis a reçu des subventions du Conseil de la recherche en sciences humaines, du Fonds de recherche du Québec, de la Fondation du Barreau et du Fonds de recherche France-Canada. Elle a publié dans des revues à comité de lecture et présenté lors de conférences à l'échelle nationale et internationale.

« Nous sommes fiers que les réalisations de la professeure Manikis soient ainsi reconnues », a déclaré le doyen Robert Leckey. « Depuis son arrivée à McGill, elle s’est établie comme une importante voix dans le milieu de la recherche et auprès des décideurs. Il me fait plaisir de voir ses contributions exceptionnelles et continues à la Faculté et dans le domaine juridique ».

Félicitations à la professeure Manikis!