MÉTRO | Cinéma: la Ville de Montréal rêvée par de grandes dames

Nouvelles

Publié: 8mai2019

Rêveuses de villes est le second documentaire de Joseph Hillel consacré à l’architecture, un art qui mérite selon lui de sortir de l’ombre. Et c’est vers quatre pionnières qui ont pensé et façonné plusieurs villes d’Amérique du Nord, dont Montréal, que le réalisateur a choisi de diriger sa caméra.

Je me suis souvent demandé pourquoi on connaissait certains peintres, écrivains ou chanteurs, mais pas d’architectes, qui sont pourtant eux aussi des artistes. L’idée n’était pas de faire un film biographique sur Cornelia Hahn Oberlander, Denise Scott Brown, Phyllis Lambert et Blanche Lemco van Ginkel. Je souhaitais simplement qu’avec Rêveuses de villes, on remarque ce que ces dames ont fait comme gestes significatifs en matière d’architecture et d’urbanisme pour les villes dans lesquelles elles travaillent et demeurent.

Le point de départ du documentaire a été ma rencontre avec cette architecte (Blanche Lemco van Ginkel), cofondatrice de l’Ordre des urbanistes du Québec. J’avais entendu dire qu’elle avait tout simplement sauvé le Vieux-Montréal de la démolition. Blanche Lemco van Ginkel est une femme incroyable qui a étudié à l’Université McGill.

Lire la suite

Étiquettes: