L’Université McGill reçoit un financement de 5 millions du gouvernement du Québec pour stimuler le secteur du commerce au détail

Nouvelles

L’École Bensadoun de commerce au détail obtient une subvention pour l’avancement de la recherche interdisciplinaire, l'essor de talents et le soutien des PME du Québec dans le commerce au détail de demain
Publié: 1avr2021

L’École Bensadoun de commerce au détail de l’Université McGill recevra une subvention de cinq millions de dollars afin de stimuler l’innovation et la recherche dans le commerce de détail, ainsi que pour soutenir les petites et moyennes entreprises (PME) du secteur au Québec. Dans le cadre du plan de relance du gouvernement en réponse à la pandémie de la COVID-19 et de sa nouvelle initiative de transformation numérique, le financement du ministère de l’Économie et de l’Innovation, échelonné sur quatre ans, permettra d’accroitre les activités de recherche interdisciplinaire, de cultiver les futurs talents du secteur, de déployer des programmes de développement professionnel et de favoriser le transfert des connaissances pour les PME du Québec.

« Nous sommes ravis de recevoir ce soutien indispensable à un moment aussi critique. Ce financement nous permettra de contribuer à la reconstruction et au renforcement de ce secteur-clé de notre économie, a déclaré le professeur Saibal Ray, Directeur académique de l’École Bensadoun de commerce au détail. J’aimerais remercier le gouvernement du Québec pour sa contribution au façonnement de l’avenir du commerce au détail et pour la confiance qu’il témoigne à notre communauté scientifique et étudiante, ainsi qu’à nos partenaires de l’industrie. »

La majeure partie de la subvention servira au nouveau laboratoire d’innovation en commerce au détail de l’École Bensadoun. Ce laboratoire réunit la recherche interdisciplinaire et l’intelligence artificielle. Il permettra à notre équipe de recherche de mettre au point des initiatives et des technologies novatrices afin d’améliorer l’expérience client d’une manière socialement responsable avec l’appui des partenaires de l’industrie. Le pilier Québécois d’envergure mondiale Alimentation Couche-Tard Inc. est le premier partenaire du laboratoire d’innovation en commerce au détail.

Des fonds seront aussi alloués pour aider la réussite de la transformation numérique et omnicanal des PME par le biais d’occasions de développement professionnel, la formation des cadres, et la transmission du savoir et des bonnes pratiques. Grâce à des allocations de recherche aux étudiants et aux étudiantes, des stages, ainsi que d’autres occasions d’apprentissage expérientiel à l’École Bensadoun, le soutien pour développer les compétences de la prochaine génération du commerce de détail constituera le dernier pilier de cet investissement du gouvernement.

« Notre appui à l’École Bensadoun va contribuer à combler le retard qu’accusent certains de nos commerçants face aux détaillants des grandes chaînes en matière de transformation numérique. Avec la pandémie, les gens ont développé de nouvelles habitudes de consommation en ligne. Il est donc essentiel que notre secteur du commerce de détail s’adapte et se tourne rapidement vers les nouvelles technologies et le commerce électronique », affirme Pierre Fitzgibbon, ministre de l’Économie et de l’Innovation.

« Le secteur du commerce de détail est confronté aux bouleversements liés à l’accès aux technologies et à leurs effets sur nos habitudes de consommation. L’École Bensadoun propose d’excellentes initiatives à ses intervenants afin qu’ils s’adaptent à l’ère du commerce électronique et qu’ils puissent tirer profit des nouveaux comportements des consommateurs. La contribution que nous annonçons aujourd’hui est importante pour la santé économique des PME de ce secteur », ajoute Lucie Lecours, ministre déléguée à l’Économie.

« La pandémie a fortement impacté le secteur du commerce au détail, et particulièrement les PME. L’innovation et la numérisation sont essentielles pour la revitalisation de la nouvelle économie. Nous sommes enthousiastes à l’idée d’aider le Québec à se démarquer en tant que pôle d’excellence mondiale dans le commerce de détail », conclut Charles de Brabant, Directeur général de l’École Bensadoun.

L’École Bensadoun de commerce au détail

Ouverte en 2018 grâce à un don de la Fondation de la famille Bensadoun, l’École Bensadoun de commerce au détail de l’Université McGill a été créée pour former et valoriser un réseau international de penseurs et de professionnels interdisciplinaires qui, grâce à leurs recherches et à leurs efforts de conception et de développement, contribueront au succès du secteur. L’École Bensadoun s’efforce d’être la meilleure pépinière de talents et d’idées qui soit pour amener le secteur du commerce au détail à favoriser la consommation durable et le mieux-être de nos sociétés.

L'Université McGill

Riche de 200 ans de découvertes et d’apprentissage, l’Université McGill se classe parmi les meilleures universités au Canada et dans le monde. McGill a pour mission de favoriser la création et la transmission du savoir en offrant la meilleure formation possible, en effectuant de la recherche et des travaux savants jugés excellents selon les normes internationales les plus rigoureuses, et en étant au service de la société. Elle exerce ses activités dans trois campus, 11 facultés et 13 écoles professionnelles et elle compte quelque 300 programmes d’études. Chaque année, l’Université accueille plus de 40 000 étudiants, dont au-delà de 30 % sont originaires de plus de 150 pays, et elle compte le plus haut pourcentage de doctorants parmi toutes les universités de recherche canadiennes. Près de 60 % de sa population étudiante parle le français.

Coordonnées

Contact: 
Frédérique Mazerolle
Organisation: 
Relations avec les médias, Université McGill
Courriel: 
frederique.mazerolle [at] mcgill.ca
Office Phone: 
(514) 398-6693
Mobile Phone: 
(514) 617-8615
Back to top