LE JOURNAL DE QUÉBEC | L’ouragan Michael a tout soufflé sur son passage

Nouvelles

« C’est que les raisons pour lesquelles ces phénomènes sont qualifiés d’historiques sont quelque peu différentes, répond Eyad Atallah, chercheur associé en sciences de l’atmosphère et des océans à l’Université McGill.

Lire la suite

Étiquettes: