LE DEVOIR | Alexandra Stréliski, en quête d'émotion

Nouvelles

Publié: 3juil2019

Alors qu’elle était au Conservatoire de musique de l’Université McGill, Alexandra Stréliski était pourtant une première de classe, destinée aux plus hautes sphères du genre. La raison pour laquelle est presque logique, l’émotion étant au coeur de l’approche de la musicienne.

« Ma démarche est claire, et c’est celle de faire la chose la plus authentique envers moi-même », explique Alexandra Stréliski, rencontrée en amont de son spectacle de jeudi dans le cadre du Festival international de jazz de Montréal. « Et après je crois que c’est comme ça qu’on arrive à entrer en lien. C’est comme un couple. Si tu partages qui tu es à l’intérieur avec l’autre personne, cette personne va se sentir plus près de toi, et réciproquement. C’est uniquement là-dessus qu’est fondée ma démarche artistique : sur l’émotion. »

Lire la suite

Étiquettes: