La Société royale du Canada rend hommage à 15 chercheurs et érudits de l’Université McGill

Nouvelles

Cette distinction souligne l’excellence en science, en génie, en médecine et en art
Publié: 6sep2022

La Société royale du Canada (SRC) a annoncé aujourd’hui la nomination de 102 membres de la SRC et de 54 membres du Collège de nouveaux chercheurs et créateurs en arts et en science. Parmi la cohorte 2022, on compte 15 chercheurs de l’Université McGill, dont onze seront membres de la SRC et quatre, membres du Collège. Ces McGillois et McGilloises seront intronisés lors de l’événement Célébrons l’excellence et l’engagement qui aura lieu le 25 novembre 2022, à Calgary, en Alberta. Ils rejoindront les 238 chercheurs mcgillois actuellement membres de la SRC et du Collège ainsi que les 2 400 membres provenant des quatre coins du Canada.

Les membres de la SRC et du Collège sont élus par leurs pairs. Pour être choisis, ils doivent avoir apporté une contribution remarquable aux arts, aux sciences humaines et aux sciences ainsi qu’à la vie publique au Canada. L’intronisation à la SRC est l’un des plus grands honneurs décernés dans les domaines des arts, des sciences sociales et des sciences. Les membres du Collège sont des Canadiens et des Canadiennes qui, dès le début de leur carrière, ont connu une grande réussite. Les nominations au Collège – premier organisme national de reconnaissance multidisciplinaire des intellectuels du Canada – proviennent de 51 universités canadiennes et du Conseil national de recherches. Chaque cohorte représente une nouvelle génération d’excellence intellectuelle, scientifique et artistique au Canada.

« J’aimerais féliciter les brillants chercheurs mcgillois auxquels la Société royale du Canada a rendu hommage cette année, a déclaré Martha Crago, vice-principale (Recherche et innovation). Leur quête d’excellence, ainsi que l’originalité, l’importance et la portée de leurs recherches ont enrichi l’écosystème de la recherche de McGill et du Canada. Nous sommes ravis de les voir ainsi récompensés. »

Des travaux de recherche variés : du cancer aux inégalités raciales en passant par la perception de la musique

La cohorte 2022 de la SRC comprend 15 érudits parmi les plus talentueux de l’Université. Leur travail témoigne de la diversité de l’excellence en recherche à McGill. Ehab Abouheif, nouveau membre de la SRC qui a obtenu un financement du Fonds Nouvelles frontières en recherche en avril, dirige une étude novatrice sur la phéromone inhibitrice produite par les glandes mandibulaires de la reine-abeille. Cette phéromone qui stoppe le développement des ovaires des abeilles ouvrières pourrait avoir le même effet sur les cellules cancéreuses de l’ovaire humain. Si son hypothèse se confirme, elle pourrait ouvrir la voie à une toute nouvelle catégorie d’agents chimiothérapeutiques à utiliser dans la lutte contre le cancer des ovaires.

Stephen McAdams, nouveau membre de la SRC, a été salué pour avoir découvert comment les gens qui écoutent de la musique perçoivent et comprennent les sons musicaux et comment ils y réagissent. Il a déjà été boursier Killam et a reçu un Prix d’excellence en enseignement de l’École de musique Schulich de McGill.

Debra Thompson, titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur l’inégalité raciale dans les sociétés démocratiques, fait également partie des McGillois et McGilloises nouvellement élus membres du Collège. Elle est une éminente chercheuse en politique comparée portant sur les questions raciales et l’auteure du livre primé The Schematic State: Race, Transnationalism, and the Politics of the Census (Cambridge University Press, 2016).

Patricia Pelufo Silveira, de la Faculté de médecine et des sciences de la santé, est une cheffe de file dans des domaines de recherche émergents qui ont une incidence majeure sur la santé publique et la prévention des maladies. Dans ses travaux, elle tente de déterminer quelle combinaison de facteurs –génétiques, dont on hérite, ou épigénétiques, auxquels on est exposé dans le ventre de notre mère ou durant la petite enfance – augmente le risque d’être atteint d’une maladie chronique ou mentale.

Nouveaux membres mcgillois de la SRC en 2022

  • Ehab Abouheif, professeur titulaire d’une chaire James-McGill, Département de biologie, Faculté des sciences
  • Roussos Dimitrakopoulos, professeur, Département de génie des mines et des matériaux, Faculté de génie; titulaire de la Chaire de recherche du Canada de niveau 1 sur le développement durable des ressources minérales et l’optimisation dans des conditions incertaines
  • Allan Hepburn, professeur titulaire d’une chaire James-McGill, Département d’études anglaises, Faculté des arts
  • Joel Kamnitzer, professeur, Département de mathématiques et statistique, Faculté des sciences.
  • Gergely L. Lukacs, professeur distingué James-McGill, Département de physiologie, Faculté de médecine et des sciences de la santé
  • Stephen McAdams, professeur, Département de recherche musicale, École de musique Schulich; titulaire de la Chaire de recherche du Canada de niveau 1 en perception et cognition musicales
  • Heidi McBride, professeure titulaire, Département de neurologie et de neurochirurgie et Département d’anatomie et de biologie cellulaire, Faculté de médecine et des sciences de la santé; titulaire de la Chaire de recherche du Canada de niveau 1 en biologie cellulaire mitochondriale
  • Satya Prakash, professeur, Département de génie biomédical et Département de physiologie, Faculté de médecine et des sciences de la santé
  • Doina Precup, professeure agrégée, École d’informatique, Faculté des sciences
  • Jonathan Sterne, professeur titulaire d’une chaire James-McGill, Département d’histoire de l’art et d’études en communication, Faculté des arts
  • Jennifer Welsh, professeure, Département de science politique, Faculté des arts; titulaire de la Chaire de recherche Canada 150 en gouvernance et sécurité mondiales; directrice de la branche mcgilloise du Centre d’études sur la paix et la sécurité internationale

McGillois et McGilloises élus membres du Collège de nouveaux chercheurs et créateurs en arts et en science en 2022

  • Nicolas Cowan, professeur, Département des sciences de la Terre et des planètes, Faculté des sciences
  • Patricia Pelufo Silveira, professeure agrégée, Département de psychiatrie, Faculté de médecine et des sciences de la santé
  • Nathan Spreng, professeur, Département de neurologie et de neurochirurgie, Faculté de médecine et des sciences de la santé
  • Debra Thompson, professeure agrégée, Département de science politique, Faculté des arts; titulaire de la Chaire de recherche du Canada de niveau 2 sur l’inégalité raciale dans les sociétés démocratiques

Communiqué officiel de SRC

Liste complète de la cohorte 2022 de la SRC

 


L'Université McGill

Fondée en 1821 à Montréal, au Québec, l’Université McGill figure au premier rang des universités canadiennes offrant des programmes de médecine et de doctorat. Année après année, elle se classe parmi les meilleures universités au Canada et dans le monde. Établissement d’enseignement supérieur renommé partout dans le monde, l’Université McGill exerce ses activités de recherche dans trois campus, 11 facultés et 13 écoles professionnelles; elle compte 300 programmes d’études et au-delà de 39 000 étudiants, dont plus de 10 400 aux cycles supérieurs. Elle accueille des étudiants originaires de plus de 150 pays, ses 12 000 étudiants internationaux représentant 30 % de sa population étudiante. Au-delà de la moitié des étudiants de l’Université McGill ont une langue maternelle autre que l’anglais, et environ 20 % sont francophones.

Coordonnées

Contact: 
Cynthia Lee
Organisation: 
Media Relations, McGill University
Courriel: 
cynthia.lee [at] mcgill.ca
Office Phone: 
(514) 398-6754
Mobile Phone: 
(514) 793-6753
Back to top