Félicitations à Alain Farah, finaliste au Prix des Libraires et au Prix littéraire des collégiens pour son roman «Mille secrets mille dangers»

Nouvelles

Publié: 13nov2021

 

Créé en 1994 par l'Association des libraires du Québec et le Salon international du livre de Québec, le Prix des libraires «honore les auteurs dont l’œuvre a retenu l’attention des libraires par son originalité et sa qualité littéraire».

Créé en 2003, le Prix littéraire des collégiens est décerné chaque année à une œuvre de fiction québécoise. Le jury est composé de collégiens et cégépiens de partout au Québec, et le prix est remis au printemps au Salon du livre du Québec.

Roman autobiographique où drame et comédie sont indissociables, dont l’action se déroule en 24 heures, Mille secrets mille dangers (Le Quartanier, 2021) raconte l’histoire de deux hommes qui ont grandi ensemble au Petit Liban, à Montréal, et qui, un jour de juillet 2007, jour du mariage du narrateur, sont mis face à tout ce dont ils ont hérité, où figurent en bonne place l’angoisse et la maladie, et une obsession pour la magie noire de l’argent. Huit ans après Pourquoi Bologne, Alain Farah revient avec un roman sur la famille, l’immigration, la souffrance, la religion et le deuil.

Back to top