Deux recipiendaires de bourses Vanier parmi la communauté doctorale de la Faculté de droit

Nouvelles

Publié: 23juin2020

La Faculté de droit est fière d’annoncer que le Gouvernement du Canada a nommé les doctorants Maria Adelaida Ceballos-Bedoya et Ermanno Napolitano boursiers Vanier 2020.

Lancée en 2008, la Bourse d'études supérieures du Canada Vanier est l'un des prix les plus prestigieux au Canada pour les doctorant.e.s et les chercheur.e.s postdoctoraux. D'une valeur de 50 000 $ par année pour trois ans d'études et de recherche, elle récompense les individus qui démontrent des compétences hors pair en leadership et des résultats académiques exceptionnels dans les domaines des sciences humaines, des sciences naturelles et du génie, ou des disciplines liées à la santé.

Maria Adelaida Ceballos-Bedoya est chercheuse O’Brien à la Faculté de droit. Avocate colombienne, elle détient une maîtrise en sociologie de l’Université nationale de Colombie. Ses travaux doctoraux, supervisés par la professeure Shauna Van Praagh, s’intéressent aux inégalités entre les sexes dans le système juridique colombien. Spécifiquement, elle étudie les facteurs qui contribuent ou nuisent à l’accès des femmes aux différents niveaux de l’appareil judiciaire dans un contexte d’état faible, tel qu’on retrouve en Colombie.

La thèse doctorale d’Ermanno Napolitano, qu’il rédige sous la supervision du professeur Richard Janda, est temporairement intitulée Geoengineering: Establishing the Legal Conditions for its Legitimate Deployment. Cette thèse approfondit la compréhension juridique du geoengineering, soit la manipulation délibérée à grande échelle de l’atmosphère terrestre afin de réduire le réchauffement climatique, ainsi que les conséquences potentielles de son déploiement. Napolitano a reçu un LLM de l’Institut de droit aérien et spatial de la Faculté en 2019.

« Nous sommes ravis d’apprendre que deux de nos doctorants ont reçu la prestigieuse bourse Vanier afin de soutenir leurs recherches d’avant-garde », a déclaré le doyen Robert Leckey. « Je suis perpétuellement impressionné par le fort calibre de nos candidats et candidates, et par les projets de recherche émergents auxquels réfléchissent les membres de notre communauté de cycles supérieurs. »

 

Back to top