Colloque 2018: Le traducteur militant, 26 – 27 avril

Nouvelles

Des langagiers professionnels et des chercheurs de plusieurs pays se réuniront en avril à l’Université McGill pour réfléchir à la nature idéologique de la traduction et à la manière dont des traducteurs ont promu à travers l'histoire la mission sociopolitique de la profession. Chercheurs et traducteurs en exercice passeront en revue  des traductions comme artefacts d’engagement sociétal.

Pendant les deux jours du colloque, les discussions s’axeront sur cinq thèmes : l’analyse de textes littéraires, le rapport entre  idéologie et traduction, les luttes de pouvoir en traduction, des études de cas sociopolitiques et l’activisme sociopolitique des traducteurs. Les conférenciers proviennent de plusieurs régions et pays, l’Afrique du Nord (Algérie), le Canada (Alberta, Ontario, Québec), les États-Unis (Californie), et  l’Europe (Espagne, France), ce qui souligne le caractère international du programme.

Le programme est le fruit de la concertation des membres du Comité scientifique composé de chercheurs de l'École supérieure d'interprètes et de traducteurs (Sorbonne Nouvelle Paris 3), de l’Université du Littoral Côte d'Opale, de l’Université McGill, de l'Université de Paris 8, de l’Université Paris -Sorbonne et de l’Université de Tel-Aviv. Toutes les propositions ont fait l’objet d’une lecture en double aveugle pour assurer la plus haute qualité du programme.

Le Comité encourage les apprentis traducteurs, les langagiers en exercice, les chercheurs  et les membres du public à y assister.

L'École d'éducation permanente de l'Université McGill offre des programmes de formation en traduction dans trois langues, l’anglais, l’espagnol et le français.

Pour de plus amples informations : translation.conted [at] mcgill.ca

Site Internet : https://mcgill.ca/continuingstudies/fr/programmes-et-cours/traduction/colloque-2018