Cinq auxiliaires juridiques à la Cour suprême du Canada recruté.e.s à la Faculté

Nouvelles

Publié: 10avr2019

La Faculté de droit est ravie d’annoncer que quatre étudiant.e.s et un récent diplômé de la Faculté ont été choisis comme auxiliaires juridiques pour la Cour suprême du Canada en 2020-2021. La cohorte est composée de :

  • Nikolas De Stefano: Juge Abella
  • Mélisande Charbonneau-Gravel: Juge Martin
  • Jesse Hartery: Juge Gascon
  • Tiran Rahimian Bajgiran: juge en chef Wagner
  • Liam Harris, BCL/LLB’18: juge Gascon (absent de la photo)

Les auxiliaires juridiques effectuent des recherches sur des questions de droit, rédigent des notes pour aider les juges à préparer les auditions et à écrire les jugements, et, de manière plus générale, contribuent aux travaux de la Cour. De jeunes juristes partout au Canada postulent annuellement pour l’un de ces postes prestigieux. Au cours des dix dernières années, un auxiliaire juridique sur cinq nommé à la Cour suprême était un ressortissant de la Faculté de droit.

« Nous sommes fiers d’apprendre que, encore cette année, plusieurs étudiant.e.s et diplômés de la Faculté ont été recruté.e.s pour travailler comme auxiliaires juridiques à la plus haute cour de notre pays », a déclaré le doyen Robert Leckey. « La forte représentation de la Faculté à la Cour suprême année après année en dit long sur notre programme bilingue et intégré, qui prépare bien les jeunes juristes à s’attaquer à des questions de droit complexes où il n’y a pas une seule bonne réponse. Nous leur souhaitons beaucoup de succès dans cet excitant nouveau chapitre de leur carrière. »

Félicitations à notre nouvelle cohorte!