Catherine Mathieu reçoit la prestigieuse Bourse d'études supérieures Vanier

Nouvelles

Publié: 28mai2019

La Faculté de droit est ravie d'annoncer que le gouvernement du Canada a nommé la doctorante Catherine Mathieu boursière Vanier 2019.

Lancée en 2008, la Bourse d'études supérieures du Canada Vanier est l'un des prix les plus prestigieux au Canada pour les doctorants et les chercheurs postdoctoraux. D'une valeur de 50 000 $ par année pour trois ans d'études et de recherche, elle récompense les individus qui démontrent des compétences hors pair en leadership et des résultats académiques exceptionnels dans les domaines des sciences humaines, des sciences naturelles et du génie ou des disciplines liées à la santé.

La thèse de doctorat de Mme Mathieu est provisoirement intitulée « Chevauchements et conflits entre les législations consuméristes fédérales et provinciales : l’impact du fédéralisme canadien sur la protection des droits des consommateurs ». Celle-ci contribuera à notre compréhension des répercussions du fédéralisme canadien sur la protection des droits des consommateurs.

Catherine Mathieu est actuellement avocate chez Woods LLP à Montréal, où elle a travaillé sur des dossiers importants liés aux recours collectifs, aux différends entre actionnaires et contractuels ainsi qu’au droit administratif. Elle a participé à la préparation de plusieurs affaires entendues devant la Cour d'appel du Québec et la Cour suprême du Canada, où elle a également exercé les fonctions de greffière pour la juge en chef Beverley McLachlin. Récemment, son essai sur les initiatives constitutionnelles a remporté la troisième place de l’édition 2019 du Concours de la famille Baxter sur le fédéralisme.

« Je suis ravi de voir le travail important et opportun de Catherine reconnue par une bourse Vanier », a déclaré le doyen Robert Leckey. « Ce prix est une nouvelle preuve de la grande force des candidat.e.s dans notre programme de doctorat de haute qualité. »

Bravo, Catherine Mathieu!


Photo courtoisie de Maude Chauvin.