Appel à communications - « Law Actually » : intimité et confiance - 13e conférence annuelle des cycles supérieurs

Nouvelles

Publié: 29jan2020

Initialement prévue pour mai 2020, la conférence aura plutôt lieu en septembre et se déroulera en ligne.

L’Association des étudiant.e.s des cycles supérieurs en droit de la Faculté de droit de l’Université McGill est fière d’annoncer la tenue de la 13e édition de sa conférence annuelle, qui se tiendra les 24 au 26 septembre 2020, en ligne.

Nous accueillons les propositions en français et en anglais d’étudiant.e.s à la maîtrise ou au doctorat, présentement inscrit.e.s ou récemment diplômé.e.s, ainsi que de jeunes chercheur.e.s œuvrant en droit ou dans des disciplines connexes.

La conférence vise à renforcer le réseau des étudiant.e.s des cycles supérieurs, à offrir un lieu stimulant d’échanges de leurs travaux, et représente une opportunité pour enrichir et développer ses aptitudes en communication de la recherche.

Date limite pour soumettre un dossier: 10 mars 2020

Thème de la conférence 2020 : « Law Actually » : intimité et confiance

Le droit est perçu comme une affaire sérieuse. Il faut l’approcher de façon objective, certains diraient même de façon impersonnelle. Il « faut [que le droit] soit public, universel et raisonnable. Les émotions, comprises comme de simples inclinaisons émanant d’un individu autocentré ou à la perspective autoréférentielle et qui, par définition, ne peuvent être les mêmes pour tous, doivent être écartées. Elles sont une distraction par rapport à l’obligation de chacun de faire son devoir. » (Meyer, The Justice of Mercy, 11). Penser comme un juriste, c’est extérioriser les problèmes juridiques qui se présentent.

Pourtant, le droit s’immisce jusque dans nos relations les plus intimes. Le droit régule, bien entendu, les liens qui nous unissent à nos parents, à nos conjoint.e.s ; mais aussi nos rapports professionnels, en imposant dans certains cas la « bonne foi », la confiance et le respect. Que sont les contrats, les transactions commerciales, ou encore les relations internationales, si ce n’est l’expression juridique d’une certaine garantie de confiance ? Cette conférence est un appel à approcher le droit par la porte de l’intime. C’est une invitation à ce que la doctrine juridique s’engage elle-même dans une réflexion sur l’intimité qu’elle entretient avec le droit.

Que se passe-t-il lorsque droit et intimité s’entremêlent ? Comment les juristes réagissent-ils lorsqu’ils sont confrontés aux difficultés que soulèvent l’intimité et la confiance ? Dans quelle mesure la doctrine est-elle intimement liée au droit ? Comment la confiance se manifeste-t-elle dans les relations juridiques ? Quel est le niveau d’objectivité et quelles garanties de rationalité peut-on espérer lorsque le droit s’aventure dans nos sphères les plus intimes ? De quelle manière une lecture intime du droit permet-elle de mieux comprendre la nature de nos obligations juridiques ? Ces questions, bien loin d’épuiser le sujet, ont pour but de mettre en exergue la façon dont le droit, l’intimité et la confiance sont liés. Cette liste est par conséquent tout sauf exhaustive.

Nous encourageons les propositions qui interprèteraient différemment le thème de cette année, et nous invitons également les candidat.e.s à proposer des perspectives nouvelles – aussi bien théoriques que pratiques ou interdisciplinaires. Dans l’optique de soutenir la collaboration transdisciplinaire, nous appelons explicitement à ce que les chercheur.e.s d’une discipline autre que le droit postulent. Conséquemment, nous sommes ouverts aux contributions réalisées sur un format qui est lui-même différent (p. ex. : court-métrage, travail artistique, etc.)

Enfin, nous encourageons les candidat.e.s qui le souhaiteraient à postuler par paires. Ces contributions devraient montrer les deux versants d’un même problème et être articulées sous forme de débat ou de discussion. Il est à noter que l’une des séances de l’évènement sera réservée exclusivement pour la présentation de ces propositions.

Séminaire doctoral en droit international du doyen Maxwell & Isle Cohen

La Conférence annuelle des étudiant.e.s des cycles supérieurs accueillera le séminaire doctoral en droit international du doyen Maxwell & Isle Cohen. Ce séminaire annuel se tient en l’honneur du distingué Maxwell Cohen et de son épouse, Isle Cohen. Maxwell Cohen a été le doyen de la Faculté de droit de l’Université McGill de 1964 à 1969, et a hautement contribué à développer la réputation de l’institution en enseignement du droit. Il est reconnu pour ses travaux d’importance en droit international.

En 2020, ce séminaire d’une demi-journée prendra la forme d’un panel de discussion sur les sujets en droit international inspirés par le thème de la conférence. Le séminaire sera dirigé par au plus 8 candidat.e.s au doctorat, comprenant jusqu’à 4 auteur.e.s d’articles et 4 répondant.e.s. Les articles seront distribués aux répondant.e.s ainsi qu’aux participant.e.s à l’avance. Les répondant.e.s débuteront la discussion de chaque article, où les auteur.e.s auront l’occasion d’intervenir, avant d’ouvrir une discussion générale avec l’ensemble du panel.

Veuillez s’il vous plait nous indiquer dans votre candidature si vous souhaitez participer à ce séminaire, à titre de présentateur ou présentatrice d’article ou bien de répondant.e. Vous pouvez soumettre une demande pour agir à titre de répondant.e, ainsi qu’une proposition d’article pour le reste de la conférence.

Procédure pour déposer une candidature

Veuillez envoyer votre candidature à l’adresse courriel gradlawconference.law [at] mcgill.ca en spécifiant en objet « 2020 GradLawConference – [votre nom]», d’ici le 10 mars 2020. Votre dossier devra comprendre les éléments suivants :

(a) Si vous souhaitez présenter un article :

  • Le titre de la présentation ;
  • Un résumé de 300 mots maximum ;
  • Jusqu’à 5 mots-clés ;
  • Votre nom, votre institution d’affiliation, et vos coordonnées.

(b) Si vous souhaitez agir à titre de répondant.e dans le cadre du séminaire doctoral en droit international du doyen Maxwell & Isle Cohen :

  • Votre nom, votre institution d’affiliation, et vos coordonnées.
  • Les domaines et/ou questions de recherche dont vous souhaiteriez discuter.

Les participant.e.s dont la candidature est retenue en seront informé.e.s d’ici le 15 mars 2020.

Demande de renseignement et d’information

Pour toute question relative à la conférence, veuillez contacter le comité organisateur à l’adresse courriel suivante : gradlawconference.law [at] mcgill.ca

Toute information sur la conférence sera disponible sur le site web de l’évènement: mcgill.ca/agcl.

Back to top