Andrea Bjorklund et Rosalie Jukier nommées vice-doyennes

Nouvelles

Publié: 25avr2019

La Faculté de droit a le plaisir d'annoncer que la professeure Andrea K. Bjorklund a été nommée vice-doyenne aux études supérieures pour un mandat de trois ans, à compter du 1er juillet 2019, et que la professeure Rosalie Jukier a été nommée vice-doyenne à l'enseignement pour un mandat de deux ans, à compter du 1er septembre 2019.

La professeure Bjorklund est professeure titulaire et la titulaire inaugurale de la Chaire L. Yves Fortier en arbitrage international et droit du commerce international. Elle a été élue vice-présidente du conseil exécutif de la Société américaine pour le droit international (ASIL) en mars 2019. Elle a été également nommée chercheuse Norton Rose Fulbright en arbitrage et droit commercial en 2017. En hiver 2018, elle a été Plumer Fellow au St. Anne's College et professeure invitée à la Faculté de droit de l'Université d'Oxford. Elle remplacera le professeur Richard Gold, qui a terminé son mandat de trois ans en tant que vice-doyen aux études supérieures.

La professeure Jukier, une professeure titulaire, est membre du corps professoral de la Faculté de droit de McGill depuis 1985, où ses domaines d’enseignement et de recherche portent principalement sur les obligations contractuelles et le droit judiciaire. Elle est trois fois récipiendaire du prix John W. Durnford pour l’excellence en enseignement (2004, 2016 et 2018) et a reçu le Prix d'excellence en enseignement de l’Université McGill en 2010. En plus de la recherche et de l'enseignement, la professeure Jukier a été doyenne des services aux étudiants de l'Université McGill de 1995 à 2001. Elle a servi la Faculté de droit à trois reprises à titre de vice-doyenne, soit des admissions (1991-1995), puis de la planification stratégique (2004-2005), et finalement des études supérieures en droit (2010-2013). Elle remplacera la professeure Vrinda Narain, qui a terminé son mandat de trois ans en tant que vice-doyenne à l'enseignement.

« Les professeures Bjorklund et Jukier apportent toutes deux à leur rôle créativité, expérience approfondie, discernement et ferme détermination à faire progresser la mission universitaire de la Faculté », a affirmé le doyen Robert Leckey. « Je suis reconnaissant que nos deux collègues aient accepté d'assumer ces mandats administratifs et je me réjouis à la perspective de travailler en étroite collaboration avec elles et d’apprendre d’elles. »