Séminaire | Race, crime et gentrification : la vie de quartiers à Chicago face aux réalités montréalaises

Évènement

Les initiatives de lutte contre la criminalité dans nombre de quartiers populaires conduisent souvent à une augmentation de la surveillance policière ainsi qu'à l'expulsion de locataires. Une telle situation renforce l'embourgeoisement des quartiers et le déplacement des moins nantis et des communautés racisées vers d’autres quartiers. En réponse à cette problématique, de nombreux·euses citadin·e·s à Chicago comme à Montréal prennent des mesures pour plaider en faveur de logements abordables et d’un accès égal à l’espace public.

Ce séminaire abordera l’interaction complexe entre les initiatives de lutte contre la criminalité, l’embourgeoisement et le militantisme en faveur de la justice sociale dans une perspective comparative entre Chicago et Montréal. Comment la criminalité et l’embourgeoisement polarisent-ils les quartiers à forte diversité raciale? Quelles sont les répercussions sur le plan politique? Comment les citadin·e·s se positionnent-il·elle·s dans ces conflits ?

Basé sur l’ouvrage « Us versus Them: Race, Crime, and Gentrification in Chicago » de Jan Doering (Oxford UP, 2020), ce séminaire réunira un panel de chercheur·euse·s en études urbaines et en relations raciales pour réfléchir collectivement à l’embourgeoisement des quartiers.

Animateur :

  • Philip S. S. Howard – professeur agrégé, Département d’études intégrées en éducation, Université McGill

Auteur :

  • Jan Doering – professeur agrégé, Département de sociologie, Université McGill

Panélistes :

  • Mélissa Côté-Douyon – vice-présidente, Conseil des Montréalaises
  • Hélène Bélanger – professeure, Département d’études urbaines et touristiques, ESG-UQAM
  • Violaine Jolivet – professeure agrégée, Département de géographie, Université de Montréal
  • Maxime Roy-Allard – représentant, Regroupement des comités logement et associations de locataires du Québec (RCLALQ)
  • Rémi Boivin – professeur agrégé, École de criminologie, Université de Montréal; Directeur, Centre international de criminologie comparée
  • David Austin – professeur, Collège John-Abbott; chargé de cours, l'Institut d'études canadiennes, l'Université McGill
  • Sophie-Gabrielle Thiebaut – conseillère d'arrondissement, Saint-Henri-Est-Petite-Bourgogne-Pointe-Saint-Charles-Griffintown

 

Lieu : Espace Montréal via la plateforme Zoom

Date : 9 décembre, de 11h à 12h30

L’événement se déroulera en français et en anglais; les questions dans les deux langues sont les bienvenues. L’inscription est nécessaire pour accéder au lien de connexion.

INSCRIPTION

Résumé de l'ouvrage (en anglais - Oxford University Press) :

Crime and gentrification are hot button issues that easily polarize racially diverse neighborhoods. How do residents, activists, and politicians navigate the thorny politics of race as they fight crime or resist gentrification? And do conflicts over competing visions of neighborhood change necessarily divide activists into racially homogeneous camps, or can they produce more complex alliances and divisions? In Us versus Them, Jan Doering answers these questions through an in-depth study of two Chicago neighborhoods. Drawing on three and a half years of ethnographic fieldwork, Doering examines how activists and community leaders clashed and collaborated as they launched new initiatives, built coalitions, appeased critics, and discredited opponents. At the heart of these political maneuvers, he uncovers a ceaseless battle over racial meanings that unfolded as residents strove to make local initiatives and urban change appear racially benign or malignant. A thoughtful and clear-eyed contribution to the field, Us versus Them reveals the deep impact that competing racial meanings have on the fabric of community and the direction of neighborhood change.

Back to top