Évènement

Séminaire du CRIEM | Nuits légendaires à Montréal

Lundi, 18 novembre, 2019 17:00à18:30
Librairie Z, 3420 Rue Ontario Est, Montréal, QC, H1W 1P9, CA

Cette discussion à la lumière de la bande-dessinée La Femme aux cartes postales (La Pastèque, 2016) tournera autour de Montréal dans les années 1950 : le gouvernement municipal sous Jean Drapeau, la vie nocturne de la métropole, le quartier du Red light, l’âge d’or des cabarets jazz, l’arrivée du Rock n’ Roll américain... Cinq panélistes se joindront à l’illustrateur Jean-Paul Eid et au metteur en scène Claude Paiement pour partager leur perspectives sur l’œuvre. L’évènement est une idée originale de Mme Anna Giaufret, chercheure et membre internationale du CRIEM, en collaboration avec M. Jean-Dominic Leduc, co-propriétaire de la Librairie Z. La discussion se déroulera en français et l’inscription y est obligatoire : veuillez confirmer votre présence en suivant ce lien.


Animatrice :

Anna Giaufret (Professeure adjointe, Département de langues et cultures modernes et françaises de l’Université de Gênes ; membre internationale, CRIEM) 

Panélistes:

  • Jean-Dominic Leduc (Auteur, chroniqueur et éditeur de bande-dessinée ; co-propriétaire, Librairie Z);
  • Lysandre Champagne (Doctorante en sociologie, Université McGill ; Boursière doctorale BMO du CRIEM 2019-2020);
  • Catherine Charlebois (Cheffe de section, Mémoire des Montréalais.es (MEM), Centre d’histoire de Montréal);
  • Mathieu Lapointe (Conservateur, archives textuelles, Musée McCord);
  • Vanessa Tremblay (Musicologue; Professeure associée, Université du Québec à Montréal).

Résumé de l’ouvrage (La Pastèque) :

Écrit par Claude Paiement et illustré par Jean-Paul Eid, La femme aux cartes postales est un ouvrage qui réunit histoire, jazz et suspens dans le contexte rétro des années 50.

1957. Rose quitte sa Gaspésie natale en laissant, derrière elle, une lettre sur son oreiller. Elle n’a qu’un rêve en tête: briller sur les scènes des prestigieux cabarets de la métropole. À cette époque, Montréal est un haut lieu de la vie nocturne et l’une des escales obligées des plus grands jazzmen. Les nightclubs brillent de tous leurs feux et la mafia fait des affaires d’or. Mais l’arrivée du rock’n’roll, l’engouement pour la télévision et l’élection du jeune et incorruptible maire Jean Drapeau va sonner le glas de cet âge d’or.

​2002. En Gaspésie, un étranger vient d’acquérir une maison abandonnée mise aux enchères; photos aux murs, vieux piano désaccordé et au fond d’un garde-robe, un terrible secret de famille…

Back to top