Faculty of Medicine

Des produits dérivés de plantes présentent un potentiel comme agents thérapeutiques à double action contre le neuropaludisme expérimental

Publié: 20fév2018

Le paludisme, ou malaria, est une maladie potentiellement mortelle le plus souvent causée par un parasite du genre Plasmodium, qui pénètre dans la circulation sanguine à la suite d’une piqûre d’un...

Alzheimer : une perte neuronale très limitée

Publié: 17jan2018

Fréquemment décelée chez les personnes âgées, la maladie d’Alzheimer est considérée comme une maladie neurodégénérative. En d’autres termes, elle serait accompagnée par une perte progressive et...

Risque accru de stéatose hépatique chez les personnes atteintes du VIH

Publié: 30nov2017

La stéatose hépatique, ou accumulation de graisses dans les cellules du foie, est l’une des causes les plus fréquentes d’hépatopathie au Canada et dans les pays occidentaux, et l’une des...

Les bébés allaités sont moins susceptibles de souffrir d’eczéma à l’adolescence

Publié: 13nov2017

Les bébés dont la mère a été soutenue adéquatement afin de pratiquer un allaitement exclusif prolongé sont exposés à un risque d’eczéma 54 % moins élevé à 16 ans. C’est ce qui ressort d’une...

Détection d’un nouveau mécanisme dans la maladie d’Alzheimer

Publié: 13oct2017

Des chercheurs de l’Université McGill ont découvert un mécanisme cellulaire qui pourrait être en cause dans la détérioration de la communication interneuronale associée à la maladie d’Alzheimer.

Des « semelles intelligentes »

Publié: 4mar2016

Par Julie Robert, Centre universitaire de santé McGill...

Une paire de protéines amplifie l’inflammation du système nerveux

Publié: 11oct2016

Des chercheurs de l’Université McGill ont isolé deux protéines dont l’action combinée amplifie la neuroinflammation en présence de maladies aiguës comme l’encéphalite microbienne ou auto-immune et...

Deux protéines « catalysent » l’Alzheimer

Publié: 20avr2016

Depuis des années, les neuroscientifiques se demandent comment deux protéines anormales, appelées bêta-amyloïde et tau, s’accumulent dans le cerveau, finissent par l’endommager et causer la maladie...

Pages

Back to top