Architecture iconique

Couverture du livre "Architecture iconique"Guillaume Éthier. Architecture iconique : les leçons de Toronto, Québec, Presses de l'Université du Québec (coll. « Patrimoine urbain »), 2015.

Lecture commentée par Aliki Economides, membre associée :

Dans ce livre, le terme « architecture iconique » désigne le mode de production architecturale contemporaine spécifique qui repose sur la création de bâtiments spectaculaires pour les institutions culturelles afin de stimuler le développement économique et la transformation urbaine. Adoptant généralement une stratégie de rupture avec le contexte urbain environnant, ces bâtiments sont analysés comme participant à une stratégie plus large de transformation de l'identité de la ville aux yeux des publics locaux et mondiaux. Guillaume Ethier prend Toronto comme un cas révélateur et se focalise sur quatre grandes institutions culturelles qui ont commandé des bâtiments emblématiques au cours de la première décennie du XXIsiècle, à savoir : l'Ontario College of Art and Design University (OCAD), le Musée royal de l'Ontario (ROM), le Musée des beaux-arts de l'Ontario (AGO) et le Four Seasons Centre for the Performing Arts.

Écrit par un sociologue qui étudie les formes urbaines, le livre est instructif et ne contient pas de jargon du « design-speak ». En accordant une grande attention aux considérations de terminologie, de contexte socioculturel et de méthode, il nous prépare aux études de cas qui suivent en expliquant les termes et les phénomènes en question et en proposant une discussion contextuelle de la Renaissance culturelle de Toronto et des diverses identités de la ville. Les études de cas elles-mêmes sont précédées d'une explication du cadre analytique utilisé pour évaluer la valeur iconique des bâtiments, autant du point de vue de leur forme que de leurs fonctions programmatiques et projetées. Ce livre, qui constitue une étude précieuse sur les développements architecturaux contemporains à Toronto, jette un éclairage sur des questions pertinentes pour d'autres villes canadiennes, ainsi que pour les centres urbains du monde entier.

Le CRIEM soutient les librairies indépendantes et vous encourage à vous procurer cet ouvrage via Les Libraires.

Back to top